Rencontre avec Ivan Herman (W3C)

Avec le temps, nous recevons de plus en plus régulièrement des invitations pour participer à des conférences, colloques, séminaires, groupes de travail sur un grand nombre de sujets liés à l’éducation numérique et aux nouvelles technologies. Si au premier abord on ne peut que se sentir flatté d’avoir été invité à ces évènements, il faut rapidement apprendre à faire un choix. Si on ne fait pas attention, on pourrait parfois facilement passer toute la semaine en déplacement (il ne resterait alors plus que la nuit et les week-ends pour travailler ;-).

Pourtant, quand j’ai appris qu’Ivan Herman était de passage sur Paris et donnait une conférence à laquelle  j’étais convié, je n’ai pas pu bouder mon plaisir. Ivan est le spécialiste du Web sémantique au W3C. Ce n’est pas un hasard, puisque c’est lui qui dirige le groupe de travail du Web sémantique, considéré au W3C comme un enjeu majeur pour l’avenir du Web.

La conférence avait lieu à Cap Digital à Paris près de Bastille, dans une très jolie cave (!) aménagée, en présence d’Ivan et des directeurs Europe et France du W3C.

Ivan a introduit le Web sémantique à un public assez varié de créateurs d’entreprise. Il s’agissait d’une introduction globale de ce qu’est le Web sémantique, avec un angle pratique plutôt que technique. Pour faire simple, Ivan compare cela à l’invention des liens hypertexte. Cela nous semble aujourd’hui naturel de cliquer sur un lien pour sauter de page web en page web. Et pourtant, cette invention de Tim Berners-Lee, aujourd’hui directeur du W3C, a été à la base du succès du Web.

Le Web est devenu aujourd’hui un très grand maillage de documents, reliés par des liens hypertexte. Mais ceux-ci n’ont aucune relation logique entre eux. Le Web expose de nombreuses données mais celles-ci ne sont pas facilement exploitables : on est obligé de créer tout un ensemble d’API pour communiquer. Le principe du Web sémantique est justement de donner un « sens » à tous les liens du Web. Cela nous permettrait par exemple de dire : « ce lien du site web de Paris amène vers celui de la France dont il est la capitale ». Toutes ces informations pourraient ensuite être exploitées pour créer des applications dont le potentiel semble illimité.

En pratique, nous n’en sommes encore qu’aux balbutiements, même si certaines initiatives comme Microdata ont pris de l’ampleur ces derniers temps, notamment parce que Google s’en sert pour exposer intelligemment des données dans les résultats de son moteur de recherche (voir Google Rich Snippets).

La conférence a été suivie d’une séance de questions/réponses qui s’est prolongée autour de pizzas. J’ai eu la chance de pouvoir échanger un moment avec Ivan sur ce qui faisait que le Web sémantique peinait à progresser dans les esprits et donc sur le Web. Sa réponse était sans équivoque : « il y a un manque de pédagogie sur le sujet ». Il faut dire que le concept est riche et complexe et qu’il est difficile de faire adopter une telle évolution alors que le Web est déjà en place. La plupart des gens ne voient pas ce que ça pourrait leur apporter, et donc ne s’y intéressent pas plus. Les chercheurs, de leur côté, ont des difficultés à faire comprendre l’intérêt de leur travail. Pourtant, quand on prend la peine de se pencher dessus, on imagine assez bien tout le potentiel… mais le grand public a besoin de concret et d’explications.

Finalement, ce sont des initiative concrètes (mais encore très limitées) comme les Google Rich Snippets ou le site schema.org qui pourraient être des moteurs de l’adoption du Web sémantique… mais il faudra bien entendu les compléter par de la pédagogie ! ;-)

Pour ceux que ça intéresse, la présentation qu’a donnée Ivan est disponible en ligne, de même qu’un certain nombre d’autres présentations plus techniques. Je vous invite vivement à les consulter !

Commentaires ( 4 )

  1. Merci beaucoup de nous faire partager ces moments privilegies auquels tu as la chance de participer.

  2. Sympa ce petit billet sur cette rencontre.

    Depuis le temps qu’il n’y avait plus eu de sujet sur le blog. :)

    • Effectivement, on n’avait pas proposé de billet depuis quelques semaines… On va remédier à cela ;)

  3. Vous en avez de la chance à assister cette conférence.
    C’est le rêve, quoi.

Les commentaires sont fermés.