Opération (R)Enseignement

Opération (R)Enseignement

Comme nombre d’entre vous, chez OpenClassrooms nous avons assisté au vote de la loi sur le renseignement cette semaine à l’Assemblée.

Opération (R)Enseignement

Elle a été largement critiquée dans la presse étrangère et comparée au Patriot Act post-11 septembre des États-Unis. Ce même Patriot Act dont les Américains souhaiteraient aujourd’hui sortir.

Au-delà de la loi elle-même, deux points ont particulièrement retenu notre attention :

  • les députés ne maîtrisent pas suffisamment les impacts technologiques de cette loi et ses répercussions sur l’écosystème numérique
  • les citoyens ne perçoivent pas les enjeux de cette loi

Ces deux sujets ont un point commun : les gens ne comprennent pas ce que cette loi implique. « Pourquoi devrais-je m’en préoccuper ? », « En quoi est-ce que ça me concerne ? », « Quelles peuvent en être les dérives ? »

Lorsque tant de personnes ne comprennent pas, cela renvoie à notre mission chez OpenClassrooms : rendre la connaissance accessible à tous, et pas seulement à une élite. Parce que nous croyons fermement que l’éducation est le plus fort levier pour améliorer notre niveau de vie à tous.

On le sait, les individus se méfient de ce qu’ils ne comprennent pas. Et c’est bien cela qui entraîne les dérives auxquelles nous assistons aujourd’hui.

La solution existe : elle passe par plus de partage, plus de transmission des savoirs. À commencer par celui qui vient d’être le plus violemment attaqué : la protection de notre vie privée.

Réagissons pour notre vie privée

Nous voulons agir intelligemment et efficacement. Pour cela, nous lançons dès aujourd’hui un concours de création de cours sur la protection des données personnelles en ligne. Il sera doté par OpenClassrooms de 10 000 € de lots. Les auteurs seront coachés par l’équipe d’OpenClassrooms pour qu’ils puissent délivrer le meilleur cours possible.

Le principe est simple : si vous avez des connaissances qui pourraient être utiles au grand public pour l’aider à mieux protéger sa vie en ligne, partagez-les. Soumettez le cours sur OpenClassrooms et nous mettrons en avant les meilleurs dans un nouveau parcours Protéger ma vie privée en ligne.

Pour vous aiguiller, nous l’avons pré-rempli de 5 nouvelles thématiques :

  • Contrôlez l’utilisation de vos données personnelles
    L’évolution de la publicité en ligne a incité les annonceurs à vouloir en savoir beaucoup sur nous. Heureusement, il est possible de s’appuyer sur la CNIL pour demander le retrait de ses données personnelles et de configurer son navigateur pour ne pas être pisté.
  • Protégez l’ensemble de vos communications sur Internet
    Tout ce que vous échangez sur Internet peut être enregistré à distance. Comment éviter les écoutes d’un gouvernement ou d’un espion industriel ? L’utilisation de VPN ou du réseau TOR nous permettent de rester à l’écart des oreilles indiscrètes.
  • Protégez l’ensemble de vos communications sur mobile
    Nos smartphones sont devenus de véritables outils d’espionnage. Ils permettent de connaître notre localisation et d’écouter nos conversations téléphoniques. Des applications sécurisées existent heureusement et permettent d’avoir de vraies conversations privées.
  • Assurez la confidentialité de vos échanges par e-mail
    Nos e-mails transitent aujourd’hui “en clair” sur les réseaux : il est relativement aisé de les intercepter et de les lire. Vous souhaitez échanger en toute confidentialité par e-mail ? Ne revenez pas aux pigeons voyageurs : utilisez GPG pour chiffrer vos communications !
  • Protégez l’ensemble de vos données sur votre ordinateur
    Et si un jour votre ordinateur tombait entre de mauvaises mains ? On pourrait consulter toutes vos communications, votre historique et vos photos. Heureusement, il est possible de chiffrer l’ensemble de votre disque dur pour empêcher la consultation de vos données personnelles !

Vous pouvez sélectionner l’une de ces thématiques. Vous pouvez aussi en proposer une nouvelle qui vous paraît pertinente.

Les auteurs des 5 meilleurs cours recevront 2 000 € par cours lauréat sous forme d’avance des droits d’auteurs générés sur OpenClassrooms. Et comme les cours seront publiés sous licence Creative Commons, vous pourrez (et serez même encouragés) à les diffuser et les publier ailleurs sur d’autres sites.

Pour être éligibles au concours, chacun de ces cours doit :

  • Être destiné au grand public. Les experts en sécurité sont déjà bien au courant, c’est bien M. ou Mme Tout-le-monde que nous voulons former à la protection de sa vie privée.
  • Répondre à la question : « Pourquoi devrais-je m’en préoccuper ? ». Si M. ou Mme Tout-le-monde ne se sent pas immédiatement concerné, il ne suivra pas le cours.
  • Répondre à la question : « Comment est-ce que je mets en place une action concrète qui améliore ma vie privée ? ». Parce que le but est de donner des moyens actionnables pour que les individus puissent protéger leur vie privée.

Si vous souhaitez avoir plus d’informations sur le déroulement du concours (durée, règlement…), je vous invite à consulter cette page.

Nous n’en resterons pas là

L’actualité nous pousse à réagir rapidement, mais c’est bien dans la durée que nous souhaitons avoir un impact. L’objectif n’est pas de former des milliers mais des centaines de milliers de personnes avec ces cours et de lancer un vaste mouvement pour donner les moyens aux citoyens de protéger leur vie privée.

De notre côté, nous allons accélérer sur des actions concrètes que nous envisagions déjà :

  • Nous allons chiffrer l’ensemble du trafic du site en HTTPS. Il est dès aujourd’hui possible de se rendre sur https://openclassrooms.com et le HTTPS sera bientôt activé pour tous les utilisateurs.
  • Nous allons déménager notre infrastructure et en profiter pour chiffrer la totalité des données de nos bases afin que même le nouvel hébergeur ne puisse pas y accéder.

Nous aurions sincèrement préféré ne pas en arriver là, mais nous n’avons guère le choix.

Nous préférons d’ailleurs voir le côté positif : cela va pousser tout le monde vers le chiffrement des données personnelles. Car c’est d’un effet Streisand puissance mille dont nous avons besoin.

L’équipe d’OpenClassrooms

 

Ils nous soutiennent

Cap Digital INRIASimplonLogo SystematicBlog Binaire  Logo_SIF

Logo Cigref

Logo Pasc@line

 

 

 

 

 

Vous souhaitez vous associer au mouvement ? N’hésitez pas à nous envoyer un message !

Commentaires( 81 )

  1. Je n’ai pas suffisamment de connaissance dans le domaine mais je vous soutiens totalement dans ce projet ! C’est je pense le début du grand retour de ToR ;)
    A QUAND LA VERSION .OGNION du site ?

  2. BRAVO Mathieu !!! toujours les bonnes idées :) je relaie +++ (ça changera mes contacts des pétitions !)

  3. (Enfin) un excellent billet porteur de bonnes nouvelles :

    – le site en https
    – la volonté de partage dans le respect de la licence CC

  4. Sincèrement, chapeau!…Démarche intelligente, responsable…Le Changement est en route! Merci à tous ceux qui comme vous s’appuient sur leur visibilité pour en être le moteur et le levier……Comme le dit Alexandre Jardin en direction des responsables politiques au sujet du redressement du pays, avec son mouvement Bleu, Blanc, Zèbres : « Laissez nous faire, on a déjà commencé » J’aimais OpenClasrooms pour les contenus proposés mais là je dois dire que je suivrai ces cours avec un quelque chose en plus au fond du coeur! quelque chose qui ressemble à de la gratitude, du respect, de l’optimisme, de la complicité…..

  5. Excellente initiative à défaut de ne pas pouvoir lutter contre cette loi, la connaissance pour se protéger d’intrusion même d’un état est très importante.
    les réseaux sociaux sont utilisés principalement pour le loisir.
    nous ne sommes pas tous des pirates informatiques ou des extrémistes (que ce soit religieux de tout bord ou politique).
    Toutes les peurs viennent des choses que l’on ne connaît pas et pour l’état ne pas contrôler quelque chose qui donne des libertés leur fait peur car au final, il ne connaisse pas la portée et le pouvoir que peut avoir un espace de liberté comme le net peut l’étre.
    Peut être qu’il serait bon de fournir une formation sur les droits fondamentaux que nous avons tous aux gens qui prennent ces décisions. D’encourager les gens à partager les connaissances, d’éduquer les gens sur les différences de chacun et montrer que celles ci nous rapproche plus qu’elles nous éloignent Dès le plus jeune âge, apprendre au enfants à utiliser un ordinateur est inutile, maintenant un enfant de 8 ans sait mieux utiliser un ordinateur que la majorité des adultes mais dès son plus âge, lui apprendre ce que signifie poster, pourquoi telle personne agit comme ça si c’est grave ou pas…
    Je crois que l’éducation des adultes ne sers plus à rien (sinon le fn ne ferai jamais ce score)
    Je n’ai pas les connaissances pour le faire mais je serais heureux lorsque le vainqueur remportera le prix.

  6. Quelle belle démarche que de mettre en adéquation les paroles de « Apprenez à naviguer en sécurité sur internet » avec les actes d’Openclassrooms ! Il est vrai que le coup bas législatif est de taille et que cette réponse est la moindre des parades…
    Dommage que le lien de ce blog, à partir d’https://openclassrooms.com soit en… http !
    Rien que le fait de l’exprimer, au moment où je livre ma pensée sur ce textarea, me donne des sueurs froides. Pitié, la french NSA, pas sur la tête…!

  7. Bonjour,

    bien vu la réponse à cette loi qui bafoue la noblesse juridique de ce mot

    A noter qu’au 7 mai, les sites de GPG sont en 404…

    Une autre source à conseiller ?

  8. Très content que vous fassiez ça. Concernant la sécurité et les applications intrusives sur nos données qui ne sont plus en rien anonymes je vous suis à fond ;)

  9. Bel effet d’annonce, mais que le site passe en https n’aura strictement aucun impact sur l’interception des métadonnées annoncée par le gouvernement, par définition même du terme *métadonnée*. Cela dit, vous n’avez pas à « regretter » d’en arriver là : ça faisait des années que vous deviez protéger les données personnelles de vos utilisateurs. Pas seulement contre le gouvernement, mais contre le moindre proxy/sniffeur/DLM qui se trouve entre les visiteurs et vous depuis le début.

    Au fond, cette loi sur le renseignement aura eu du bon, elle vous aura fait bouger. :)

    • effet Streisand (wiki):
      L’effet Streisand est un phénomène médiatique au cours duquel la volonté d’empêcher la divulgation d’informations que l’on aimerait garder cachées — qu’il s’agisse de simples rumeurs ou des faits véridiques — déclenche le résultat inverse. Par ses efforts, la victime encourage malgré elle l’exposition d’une publication qu’elle souhaitait voir ignorée. Il s’agit donc à proprement parler d’un « effet pervers »1.

      Donc si j’ai bien compris ce qu’a dit l’auteur de ce billet, il nous encourage à protéger nos données, tous et de la meilleur manière possible, pour que malgré nous toutes les données soient rendues accessibles ? (effet Streisand)
      Je ne pense pas que ce soit ce que l’auteur voulait dire. Excellent article sinon, c’est très plaisant d’enfin voir des réactions :) Je plussoie

  10. Bonjour,

    Je ne suis malheureusement pas compétente dans le domaine, mais je vous soutien totalement dans votre démarche
    Bien à vous

  11. Bon idée peut être que la présentation de quelque chose comme Tor pourrait être utile

  12. La démarche est bonne mais un peu stérile…
    C’est comme si on proposait à un boxeur de s’entrainer pour que sa victime ai moins mal.
    On connais déja bien des moyens de protégé la vie privée mais ce ne serais pas de l’intérêt des grands patrons.
    Déja, commencer par regardé le film sur Julian assange, et on s’apercois visuellement de beaucoup de dériv, et puis il explique très bien …
    C’est pas au petit public de mettre en place des infrastructure aussi poussé pour se protégé.
    On ne devrais même pas permettre à n’importe qui de publié un site web. Il peut être utile, mais s’il n’est pas sécurisé, c’est juste de l’arnaque.
    Pourquoi, ne pas essayé de mettre en place un nouveau web responsable, avec des autorités compétentes. Quand je vois la quantité d’information en libre accès, je me dit que je serais même prêt a payer la douane pour y avoir accès. A partir de la, on serais bien, mais les pauvres n’y aurais plus accès(j’en suis).
    Il y a de bonne chose dans le web d’aujourd’hui, et la liberté c’est bien, mais des fois, c’est aussi liberticide.
    Si on vulgarise la sécurité, les hackers pourrons savoir facilement ou il faut taper pour faire mal.
    Et a ce moment la, il faudra refaire un concours pour trouvé de nouvelle parade. Les gens qui se seront investit la 1ere fois, ne le referons pas une 2e fois s’ils s’aperçoivent que ce n’étais qu’éphémère …
    Si google, apple, microsoft, etc, n’avais pas oublié d’installé un service de cryptage pour les e-mails, les appels, les historiques, on pourrais se concentré sur le phishing qui en soi est une technique déja tellement dangereuse.
    Je me demande, maintenant, si je devrais pas installé des plaques blindés sur mes murs, pour évité qu’on puisse capté les traces thermiques, et magnétiques ? j’habite quand-même dans un quartiers chauds …
    Et si ca provoquais l’effet inverse ? une telle paranoïa que plus personne ne voudrais s’en servir (je parle pas de fessebook, c’est vital ca …laul)?
    Les groupes de pédobears sur fb, on en parle ? je préfère sacrifié ma vie privée, si ca permets qu’on se concentre sur ce genre de dérive …
    Internet est dangereux !
    Le 1er hack était réalisé avec un sifflet trouvé dans une boite de céréal. Il permettais un simple appel international.
    Quand j’étais petit, et qu’on allais en vacance. On ouvrais grand les volets de la maison (celle qu’on quittais), et derrière, on écrivais « au voleurs ». Si un voleur voulais la cambrioler, il y avais de grande chance pour qu’il ferme les volets pour ne pas attiré l’attention.
    Aujourd’hui, un hackers peut placé un petit programme sur une clef usb, avec une ip précise à ciblé, et infecté tout les organisme qu’elle rencontreras uniquement pour finir, un jour, par attérir dans l’ordinateur ciblé et le faire crasher. Il était placé en sybérie, ou au fin fond d’un volcan, et n’avais aucune connections web. L’utilisateur a juste fait une erreur humaine.
    Je n’incite pas a la paranoïa, mais je trouve en ce moment, qu’il y a beaucoup de gens responsable qui perdent leur moyens, simplement parceque la masse n’arrive pas a suivre, ou n’y jette pas un regards …
    Et s’il étais temps de former un nouveau web enrichi de tout nos nouveau principes ?
    Je veut de la liberté, et de la qualité.
    Je ne veut pas donner plus de liberté au gens qui m’écoeure …je fais pas la liste, les pédobears ne sont pas les seuls…
    En même temps, on en as besoin. Le ying et le yang. Il faut trouver un juste milieu.
    A chacun son travail.
    Les organisations qui vendent un produit le sécurise.
    Les utilisateurs qui s’apercoivent d’une dérive la dénonce, et on en parle.
    Les parents installent un verrou parental testé, et configuré. Se sensibilise au nouvelle technologie, et sensibilise leur enfant par la suite.
    Les ados ont le droit à une liberté, et peuvent être responsables. Les parents leur apprend a l’être, et eux le propage a ceux qui n’aurais pas les bon parents…
    Les commerciaux acceptent leur part de risque dans la vente, et limite les techniques pour observé les gens.
    Chaque utilisateur doit avoir une utilisation responsable d’internet, de la même manière que dans la vie réel. C’est logique, tout n’est qu’interaction entre être humain, au lieu de synergie.
    Openclass le montre, on peut le faire. C’est vraiment a nous de le faire ? Tiens, et si les médias s’en occupais ? la tv fr aurais enfin un sujet d’actualité qui intérrèsse, et qui ne conditionne pas dans le mauvais sens …

    Dans le bouddhisme, on dit qu’il faut d’abord s’aider soi-même avant de pouvoir aider les autres.
    J’ai tendance a penser que c’est difficile, s’il n’y a qu’une partie de la population qui s’y intérressent …

    D’ailleurs, qui est le plus concerné ? qui as toujours besoin qu’on l’assiste ? qui as toujours besoin qu’on lui explique ?
    Celui à qui on as empêcher l’acces à l’éducation, et par la suites au compétences, donc a l’argent, mais on lui reproche la volonté …
    Le plus souvent, c’est la volonté de celui qui as l’éducation, ou les moyens …
    On peut pas les sensibilisé eux ? plutôt que nous ? petite victime habitué a chercher les moyens pour ne pas se faire escroquer encore plus ?
    Ca pourrais évité des dérives bien plus meurtrière …
    Je m’excuse pour les fautes d’orthographes, j’ai voulu lâcher une bribes de mes pensées, pour que les responsables puissent trouver un moyens pour faire duré cette initiative le plus longtemps possible.

    Je remercie tout ceux qui ont eu le courage de lire. Je ne suis pas un expert, je tiens à le précisé, et aussi je m’excuse pour les dérives de mes propos, et les quelques hors sujet.
    N’oublions jamais l’interdépendance.
    Bon courage a tous !!

    • Commenter, c’est bien.
      Être clair et concis, cela est mieux.
      Écrire correctement est encore mieux pour exprimer et faire passer ses idées.
      Un « Bescherelle » (http://www.bescherelle.com/) serait pour vous un excellent cadeau d’anniversaire ou de Noël prochain.

      Et merci à Mathieu pour son initiative.

      • « Ecrire correctement est encore mieux pour exprimer et faire passer ses idées. » <- Il y a certes des fautes d'orthographes dans son paragraphe ( et peut-être dans le miens .. ) mais il n'écrit pas en "sms" et c'est lisible .
        Je vous invite plutôt écrire un commentaire constructif sur le sujet qui nous intéresse .. Pour ma part , mon avis sur le sujet a plus ou moins était énoncé dans les commentaires précédents , donc je vais m'abstenir d'en faire un ( sur le sujet ) . Sur ce bonne continuation ..

    • j’aime bien ton commentaire, je crois que l’homme devient esclave de ce qu’il invente… Et il ne le sais pas qu’il est l’esclave, aujourd’hui nos gouvernement nous parle de liberté de democratie alors tous sa na jamais existé et n’existeras jamais…
      « Certe, la maison la plus fragile est la toile d’arraigné » medité sur sa merci….

  13. Allons-nous nous faire bouffer par la technique ?
    Le grand public peut-il, et doit-il se faire expert en protection de données personnelles, en maçonnerie et en mécanique auto ?…
    Selon OC, il semblerait que oui.
    Les machines ont envahi notre espace vital, et aujourd’hui, ce sont elles qui nous gouvernent.
    Asservi par sa bagnole, le quidam en a pourtant besoin pour aller travailler (travail servant par ailleurs à payer l’entretien de la bagnole en question) ; aussi bizarre que cela puisse paraître, cette absurdité, nous l’avons acceptée, c’est notre lot quotidien et notre marche à suivre (et gare à celui qui n’a pas le permis !!).

    Voilà donc désormais une nouvelle preuve de notre aliénation, et quelle preuve !!! chacun doit désormais, plutôt que de lézarder au soleil le dimanche (ou, s’il pleut, regarder Drucker), apprendre le GPG, le VPN et autre CGT, pour « protéger » ses « données personnelles ».

    Alors pour commencer, revoyez Eben Moglen qui affirmait il y a 3 ans déjà que facebook et les smartphones étaient principalement conçus pour contrôler leurs utilisateurs.

    Puis lisez l’oeuvre de Jacques Ellul qui pressentait 30 ans à l’avance les développements, les désillusions et les dérives de la société technicienne.

    Et pour finir, avant de se mettre au code, posez-vous les bonnes questions : sommes-nous obligés d’avoir un compte facebook ? passer des heures entières à apprendre un langage obsolète d’ici 5 ans, est-ce le prix de notre liberté ?…

    L’initiative d’OC est une fois de plus louable mais je crains que nous ayons atteint un degré de complexité tel qu’il amorce le déclin de notre civilisation.

  14. Bonne idée, sinon des phénomènes naturels inattendus peuvent endommager les données personnelles. Avec mon expérience dans mon service, je pense participer au concours.

  15. Remarquable !
    Oser, Juste après un appui qui vient du plus haut de l’état recommander Open Classrooms aux demandeurs d’emploi.
    Oser, dans le contexte hystérique du moment ; oser, mettre un peu de savoir et de mesure à propos d’une loi que nous pourrions un jour tous regretter.
    Chapeau bas !

  16. Excellente initiative!!!
    Je ne m’y connais pas encore suffisamment pour participer…dommage. Je suis de tout cœur avec vous. Merci

  17. Comment parler d’une loi que le gouvernement cache ? Je m’explique… Il annonce sous couvert d’anti-terrorisme que nous allons être fliqué sans nous dire TOUT les articles de cette loi. Et que dire de ce premier ministre qui passe au dessus des juges pour décider que lui seul aura le droit d’autoriser où pas de lancer une procédure de capture de masse des métadonnées…
    J’ai écris au député de ma circonscription pour lui demander si il était au fait de tout les articles de cette gageure et rien… nada… pas de réponses… J’ai essayé de trouver sur la toile des informations mais rien trouvé d’officiel. J’attends donc le journal officiel pour savoir de quoi il retourne exactement.
    Mais le bons sens est de savoir que si on nous cache des choses c’est toujours a notre dépend.

  18. Pour info le chiffrement SSL ne pose plus de problème aux agences de renseignement depuis un certain temps… il y a des « bacdoors » logiciels et matériels un peu partout et depuis longtemps… http://www.nextinpact.com/news/91557-decryptage-donnees-ou-en-etait-nsa-en-2012-et-aujourdhui.htm
    http://www.nextinpact.com/news/82200-la-nsa-a-transforme-internet-en-vaste-plateforme-surveillance.htm
    Étant donnée que les agences américaines et françaises travaillent étroitement ensemble, il n’est pas étonnant que la France se calque sur le modèle US. Il ne manquait qu’un évènement pour prétexter le vote de cette loi liberticide, un « patriot act » Français…Nos élus ne sont que des marionnettes à la solde de Lobby qui ne sont même pas français.

  19. Très bonne initiative que je ne peux que soutenir.
    “Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l’une ni l’autre, et finit par perdre les deux.” Benjamin Franklin

  20. J’aimerai aider les futurs auteurs car je n’ai pas le temps de rédiger mais pour proteger les donnée a mon avis évitez les trousseau de mot de passe un mot de passe par site ou par dossier (un mot de passe fort pour les chose tres confidentiel). Personnelment j’ai cree un algorithme de cryptage les mots de passe de mes membres sur mon site. Toujour verifier qui vous envoie un lien par email(des site repertorie les arnaques). Evitez les client mail le plus souvent possible choissez la version en ligne (gmail.com par exemple). Choisissez des navigateurs avec le mode navigation prive et l’activé. Voila des bonne piste que j’aimerai voir apparaitre dans les tutos

  21. Avec cette surveillance, il y aura forcément des dérives un jour ou l’autre si un parti extrémiste arrive au pouvoir, on risque de perdre notre liberté d’expression, une Russie française ! Si Hitler vivais a notre époque, il serai bien content !!

    Si la loi est appliqué, cela ne servira strictement a rien de savoir comment sécuriser ses communications car, il s’agit de récupérer directement les données chez les opérateurs français, et évidement, tous les opérateurs vont être contraint de l’appliquer et d’installer le matos de Bigbrother. A moins que ce la soit déjà installé mdr. Si c’est le cas, la loi permettra à la « justice » d’éviter les « retours de flammes » lors des démarches juridiques qui utilise des donnés obtenus de cette manière….

  22. Un grand merci pour cette initiative. Après avoir signé la pétition, je cherche depuis quelques semaines des cours de chiffrement.

  23. Bonjour,

    La loi sur le renseignement est l’arbre qui cache la forêt. Aujourd’hui les objets sont de plus en lus connectés. Nos mails sont scannés par les FAI, notre navigation est pistée. Nous n’avons presque plus de maitrise sur nos propres données. C’est ce qui m’a conduit à développer une plateforme ultra sécurisée.
    Tout est expliqué sur mon site. il est en en développement. Je cherche des partenaires pour aller jusqu’au bout du projet.

    Une partie de ce projet avait déjà obtenu le Prix de l’innovation en 2008 décerné par le jury du Salon des maires et des collectivités locales en 2008 mais nous étions trop en avance par rapport au marché (voir http://www.as2r.fr)
    Cordialement

  24. Les terroristes pourront aussi suivre les cours… Je considère que, soyons honnête, ma vie tout le monde s’en fout (tant que je n’intente pas a ma nation) et j’imagine qu’un monsieur/dame des renseignements ne me dénoncera pas a mon conjoint si je dis au téléphone avoir éraflé sa voiture. Avec le boulot qu’ils ont avec les quelques milliers de personnes qui ont suivi une formation en Syrie et qui sont retournés sur le territoire français…

    • Bonjour Amandine, croyez-vous que les terroristes ont besoin de ce cours pour savoir comment échapper à la surveillance ?
      Soyons honnête, vous êtes vous intéressées un minimum à ce projet de loi, et à comment tourne notre système, et aux conséquences. Visiblement non.
      En fait ce projet de loi est dangereux parce qu’il légalise des pratiques en les élargissant tout en ne donnant aucun contre pouvoir et en balayant la séparation des pouvoirs, pilier de notre soi-disant « démocratie ».
      Quand je dis élargie, je veux dire que si, ils peuvent réellement s’intéresser à tout, et le peuvent (évidemment pas à l’éraflure d’une voiture, mais votre vie ne se résume pas à ça, ni celle sûrement de vos amis). En gros la loi permettra à notre gouvernement par exemple de couper court à toute révolte légitime le jour où nous tomberons encore plus bas, où nous serons comme la Grèce par exemple (parce que ça arrivera sûrement).
      Entre autre, le problème du terrorisme ne sont pas les moyens techniques, ils en ont déjà largement assez. Tous étaient déjà connus et fichés. Merah, comme ceux de Charlie. C’est le manque d’effectifs entre autre qui a fait que ces personnes n’ont pas été arrêtées, et que la surveillance a été interrompue. Hors cette loi ne résout pas du tout ce problème, bien au contraire elle l’aggrave. Puisque ce système est largement faillible il ne repèrera qu’une partie seulement des terroristes (faut espérer déjà qu’il en repère quelques-uns, ce qu’il fera sûrement). Par contre un nombre exceptionnel (l’ordre de grandeur entre terroristes et faux positifs et réellement énorme) de faux positifs seront dans le lots, et faudra les vérifier. Hors ils ne sont déjà pas assez pour faire le travail qu’ils ont avec les seuls potentiels terroristes qu’ils ont à surveiller. Et ce faux positif c’est peut-être vous, moi, un amis. Et nous ne seront sûrement pas à l’abris d’erreur comme c’est le cas aux USA avec le même système, pour un résultat sur le terrorisme qui est lui très très discutable.
      Hors le contre pouvoir n’existe pas, et les mesures mises en place sont illusoires, quand à ceux qui sont censés contrôler et donner leur avis pour une surveillance n’ont qu’un avis consultatif. En gros le gouvernement a tous les pouvoirs.
      Vous pouvez en savoir plus ici :
      http://wiki.laquadrature.net/Amender_le_PJL_Renseignement
      Lettre destinée à nous, le peuple : http://blogs.mediapart.fr/blog/laurent-chemla/170415/lettre-ceux-qui-sen-foutent
      Lettre qui était destinée aux députés : http://blogs.mediapart.fr/blog/laurent-chemla/030415/lettre-ouverte-aux-traitres-la-republique

    • Cdiscount utilise le wifi des telephone pour savoir s’il y a correspondance entre l’ip du téléphone( de la personne qui rentre dans un magasin physique), pour comparé avec l’ip de l’ordinateur qui fait les achats sur internet. Si l’adresse stocké dans le téléphone est la même que le pc, alors le client qui fait ses achats se déplace aussi en magasin. Malgré que le wifi soit déconnecté, mais allumé, chaque routeur pourra lui demandé ses info perso (son adresse mac: un tatouage, une adresse ip: une adresse de location, etc). Maintenant, on peut facilement savoir grâce a l’interconnecté, et sans l’aval de la personne concerné tout ses fait et geste, mais aussi, qui vit avec elle, et quel est sa position au sein de cet environnement. On peut déduire beaucoup de chose, grace a de simple appareils. Faut’il dire que le tout connecté, implique une communication entre tous ces appareils, et que n’importe quel oreille attentive y trouveras une source d’information importante ?
      Avec une loi comme celle la, on pourra facilement t’identifié si jamais tu avais le malheur de prêter ton téléphone, ou ton ordinateur à une personne peut scrupuleuse, ou pire, s’il est doué, se contentera de se maquiller d’après tes infos, et pourra se baladé librement sur les sites néfastes … j’ai un doutes sur les plus menaçants, j’éviterais d’en citer…
      L’informatique ne commet pas d’erreur, et il ne faudra pas l’oublier le jours ou on te condamneras pour complicité de vol, ou de terrorisme…

  25. J’aimerais faire un tutoriel: « passez des appels Voip cryptés avec uTox ». je me demande si ça intéresse quelqu’un ?

  26. Rajout du soutien du pôle de compétitivité Systematic ! Merci à eux :-)

  27. C’est une idée génial. Malheureusement la plupart des gens n’ont pas conscience de ce qu’il transmette comme données, et les commentaires posté un peu avantle démontre, pour ne cité qu » Amandine »  » ma vie tous le monde s’en fout (tant que je n’attente pas à ma nation) » mais Amandine à mon avis le terroriste lambda sait protéger ses données Ce n’est pas le cas pour la plupart d’entre nous et je pense que ça nous concerne tous, malheureusement nous n’avons qu’a consulter quelques pages « FACEBOOK » pour comprendre que la plupart des gens ne maitrisent pas l’impacte de ce qu’il publie sur le net. Alors bravo pour cette initiative, et n’ayons pas froid au yeux y’a du boulot!! En tout cas bonne chance à tous ceux qui participerons moi j’ai quelques notions mais pas de quoi former les autres malheureusement. En tous cas je suivrais cette mission avec attention.

  28. Un effet Streisand puissance mille, c’est exactement ce qui va se passer, on peut faire partie de ceux qui n’ont « rien à cacher » (même si ça ne veut rien dire mais passons) et précisément pour cela trouver normal que personne et surtout pas le gouvernement ne puisse regarder par-dessus notre épaule. Résultat logique : plein de gens qui ne voyaient jusque là pas spécialement de raisons de crypter leur communication, dont je fais partie, vont s’y mettre sérieusement, la surveillance gouvernementale va s’avérer beaucoup plus compliqué que prévu et d’éventuels terroristes n’auront guère de mal à se fondre dans la masse. Epic fail.
    Laisser les députés voter sur ce genre de sujets, vu leur âge moyen et leurs connaissances d’internet, c’est de l’irresponsabilité pure, comparable à laisser une tronçonneuse allumée entre les mains d’un enfant de 5 ans.

  29. Très bonne initiative OC, même si ce ne sera pas simple pour la plupart des gens , au moins ils auront les moyens de se défendre et de l’inculquer à leurs enfants.

  30. merci beaucoup pour vos effors

  31. Protéger ses données ! Alors que les ordinateurs aliens hackent n’importe quel réseau !
    Ouais, au mieux avoir deux ordinateurs un qui va sur le net pour récupérer les téléchargements et procéder aux opérations en ligne. Le deuxième épuré de toute connexion au wire pour contenir des gros logiciels qui coûtent chère et y faire tout le travail à protéger, mais ça protège pas des téléporteurs…

  32. Ensemble la lutte aboutira. Courage.

  33. Au cours des premiers jours après le 11 septembre 2001, j’avais l’impression d’être plus unie, plus proches d’autres américains et plus proche des gens dans le monde qui nous soutenaient. Mais le « Patriot Act » et tout ce qui l’entourait a crée un schisme entre nous tous, un schisme qui empirait le pire des choses dans mon pays – le racisme, la xénophobie, le méfiance, le radicalisme – ce schisme divisait non seulement les pays et les états, mais aussi les voisins. Agissez-maintenant avec cette initiative d’OpenClassrooms pour éviter de subir les mêmes torts que nous, aux États-Unis.

  34. Qu’est ce que c’est bon de savoir que votre équipe réagit à la mise en place de cette loi. Je fais partie de ces gens qui n’ont pas compris et ne connaissent pas la portée de cette loi. Je ne demande qu’à en savoir plus. Merci par avance.

  35. En tant qu’informaticiens, pourrait-on en faire notre boulot après? De chiffrer les données des particuliers?

    • « Donne à un homme un poisson, il mangera un jour. Apprends-lui à pêcher, il mangera toujours. » – Lao Tseu

  36. Excellent cette démarche,et une idée,fallait y penser ,un bon courage à cette initiative

  37. C’est une bonne chose ce que vous faites, j’aimerais apprendre à utiliser TOR.
    De plus avec la loi sur le renseignement qui passe, on va découvrir dans les années à venir des nouveautés, des développement qui ouvrira une nouvelle voie sur le Web. Formons les personnes Lambda à se protéger!

  38. C’est une très bonne idée, par contre je trouve vraiment dommage de ne pas embaucher des professionnels pour ce genre d’action. Les concours en informatique c’est toujours : on n’a pas besoin d’embaucher, on va laisser plein de personnes travailler gratuitement et on n’en récompensera qu’une 10aine.

    Le HTTPS est aussi une bonne idée, par contre il serait temps de penser à virer le cloudflare qui est une véritable calamité avec Tor, bloquant la majeure partie des requêtes pensant qu’il s’agit de robots.

  39. Bravo! Le partage de la connaissance est le seul vrai contrepouvoir.
    j’ai mis gmail en https, Tor sur mon pc et mon mobile, j’utilise truecrypt pour mes fichiers mais ne me sens pas parano, juste lucide sur le fait que nous devons entrer en résistance, collectivement. Prêt à vous aider .

    • Bonjour, si vous souhaitez rédiger un cours sur les sujets proposés et participer au concours, n’hésitez pas ! :)

  40. Je reste coi !
    J’ai lu beaucoup de chose concernant la surveillance faite aux USA et franchement, ce pays ne fonctionne pas comme nous ! La propriété privée, le port d’arme, les lois sociales, la culture et j’en passe.
    Et aller contre cette loi, ou « sécuriser » nos vies sur le web me semble n’être qu’une illusion. A titre de comparaison, je prendrais nos effets personnels. On y tient, on les assure contre le vol, puis la compagnie d’assurance exige des barreaux aux fenêtres et des alarmes, puis des société de surveillance etc. C’est cette définition du progrès qui me navre, qui me consterne.
    Allons nous faire pareil avec le web ? Payer une société d’informatique pour protéger ses données, puis une autre contre les virus, et ainsi de suite.
    En clair, on peut bien me surveiller, je m’en fiche, je n’ai rien à cacher ! Par bon sens, ma vie privée est privée donc pas sur le web !
    Pour ce qui est de l’aspect « utilisation des données », il va de soi que l’interpellation trop arbitraire d’individu dans notre pays ne me semble pas crédible. Pourquoi ? Parce qu’on est en France et qu’ici, on n’arrête pas des gens s’ils sont communistes ou noirs ou homo comme cela s’est produit aux USA.
    Quand à savoir si l’horreur du 11 janvier aurait pu être éviter avec un système de surveillance adapté. J’ai mal en pensant que oui ! Et si je dois passer une nuit ou deux au poste de police à cause d’une erreur de ciblage mais qu’en définitive, cette suspicion peut arrêter un terroriste, alors OUI ! Cela me rappelle l’arrivée des limitations de vitesse : on a tous perdu du temps à rouler à 90 mais combien de vies épargnées ? Et même si tout le monde perd 1h ou 2h par semaine et qu’on ne sauve qu’une vie , il faut le faire.
    Enfin, à lire tous les billets, c’est à croire que chacun a une maitresse (ou un amant), un compte en suisse, des enfants naturels etc.
    Vraiment, être contre ces lois, c’est remettre les routes sans limitation de vitesse pour protéger des bouts ridicules de nos vies privées, comme si nous aurions manifesté contre la pose de caméra de surveillance sur les autoroute, dans le métro, etc…
    Enfin, concernant la vie privée, et là je suis d’accord avec les messages, je ne tiens pas à ce qu’elle soit vue par d’autre donc,… je ne met rien en ligne concernant ma vie privée. Mais j’ai l’impression que le débat « C’est quoi la vie privée ? » aurait autant de réponses qu’il y a d’individu !

    • Il y a un documentaire sur Julian Assange, c’est la personne qui as mis en ligne wikileaks. Le documentaire s’apelle citizenfour, peut être tu l’as vu, mais je ne pense pas.
      Son témoignage prouve l’intérêt de prendre des précautions avec ce genre de lois. Par exemple, il dit une truc du genre  » Mais que se passerais-t-il si je donnais à un état les moyens de tout connaitres, tout savoir, et contrôler(si tu es fiché,ils peuvent te brider l’accès a n’importe quels systeme informatisé ?! et aujourdhui …)? pour l’instant les décisionnaires n’ont pas l’air néfaste, et ne ferais surement rien de mal avec. Mais, s’il venais un coup d’état, que le président change, et que toutes ces information venais à servir un intérêt complètement différends … ».
      Le big brother d’orwell n’est pas un mythe, c’étais à la base une études sur les dérives du comportement humain, et la technologie…
      Il y a l’inculpation pour complicité, si jamais il venais a prouver que tu étais présent sur le lieu d’un crime …
      Peut être que dans l’avenir, en france, on inculperas pas les gens innocents, mais des criminel trouverons le moyens d’utilisé cette faille a leur avantage. A ce moment là, tu ne pourras peut être pas prouver a la police que la personne t’avais bousculer dans la journée, et quel t’avais volé ton porte feuille …ou n’importe quel autre pièce à conviction qui suffirais à corroborer le 1er indice qui disait « il est bien passé par ici le coquin … ».
      Et n’oublie pas que l’erreur est humaine, elle ne concerne pas l’informatique.

  41. Je viens de lire l’opération (R)Enseignement et là, je soutiens toute l’équipe d’OpenClassrooms pour tous les efforts qu’elle fait pour nous permettre d’apprendre comme nous le faisons actuellement — librement –.

  42. Rajout des soutiens du Cigref et de Pasc@line ! Merci à eux :-)

  43. vos cours sont superbes…je vous encourage, je suis un formateur, je pourrais vous être utile pour un cours particulier..
    Merci et bravo pour vous Messieurs dames

    • Merci pour les encouragements ! Si vous vous sentez de rédiger un cours et de participer au concours, n’hésitez pas ! Vous pouvez écrire à editorial+renseignement@openclassrooms.com pour avoir plus d’infos et de l’aide. Bonne journée !

  44. « On le sait, les individus se méfient de ce qu’ils ne comprennent pas. Et c’est bien cela qui entraîne les dérives auxquelles nous assistons aujourd’hui. »
    Les lois en général sont difficiles à comprendre (en tout cas pour moi qui n’ai pas fait de droit). Les gens se méfient de celle-ci car ils ne la comprennent pas, mais du coup n’y a-t-il pas une certaine dérive dans le fait de leur proposer de tout sécuriser ?
    C’est une très bonne chose d’apprendre à protéger ses données importantes, mais je trouve certaines personnes trop alarmistes.
    Sur internet comme dans la vie, on peut nous voler des données… est-ce que pour autant vous cadenassez vos sacs à main ou posez une alarme sur votre boite à lettres ?
    La perspective de devoir vivre dans un monde où il faut se méfier de tout tout le temps est un peu triste.
    Bon courage pour vos cours néanmoins :)

  45. Je vous apporte mon soutien, dans le temps il y a 10 ans j’utilisait le chiffrement des mes emails, mais j’ai trouvé cela fastidieux clé privé, clé public… si on change de pc etc… faut sauvegarder ses clés… mais imparable, et je conseille donc je vais m’y remettre
    https://emailselfdefense.fsf.org/fr/
    Au fait avec quelles plateforme LMS publiez vous vos cours svp?

    Merci pour vos cours…

    • Bonjour, Nous avons intégré notre plateforme LMS avec notamment le projet CLAIRE. C’est une plateforme maison ! :) Bonne journée.

  46. Superbe initiative. Je ne peux que recommander le site https://prism-break.org/en/ qui recense des alternatives luttant dans la même optique que la vôtre.
    Bon courage !

  47. Tout d’abord, je remercie et félicite toute l’équipe d’OpenClassrooms qui ne cesse de nous tenir par la main à la découverte du « fantastique » monde qu’est l’Informatique.

    Cette initiative « Protéger ma vie privée en ligne » est un pas très innovateur dans l’évolution de cette technologie grandissante, d’autant plus qu’au fil du temps, il devient périlleux de « surfer » à l’abri des regards indiscrets sur la toile, d’où l’indispensable nécessité de réfléchir à un max de protection des données que chacun de nous s’enorgueillit d’en être possesseur. De ce fait, il est judicieux d’y faire le point car, dans l’ignorance, nous nous exposons de façon « extravertie » à la totalité des « bienfaits et méfaits » du Cloud. La menace ne semble pas être perceptible si nous ne nous en rendons pas compte!
    Alors, Puissent vos recherches et astuces rendre possible une Protection optimale de la vie privée en ligne des internautes, tous que nous soyons.

    Je vous remercie cordialement!!!

  48. Dur de contourner l’espionnage quand on voit l’histoire des puces téléphones, les processeurs Intel qui ont des mouchards a la fabrication, l’infos divulgué par snowden …
    On peut juste essayé de limiter mais seul un « vpn no log » ne suffit pas, pgp est déja un bon point pour la communication par mails, mais qui va l’utiliser tout les jours?
    Les gens ne veulent pas ce prendre la tête et diront tant pis je ne vais pas m’embêter avec tout ça, je n’ai rien a caché !

    « Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l’une ni l’autre, et finit par perdre les deux. »
    Benjamin Franklin.

    • Justement c’est pour éviter que la majorité des gens se disent  » je n’ai rien à cacher » que nous avons souhaité lancer cette opération :)

  49. Bravo excellente idée et réactivité comme d’hab ! :)

  50. Bien que je trouve cette initiative excellente, le fait que l’accès soit restreint aux comptes premium me semble un frein considérable. Je pense que les premium d’OpenClassroom ne sont pas les personnes à éduquer ou à sensibiliser.
    De plus, je doute qu’une personne paye un abonnement afin de juste se « renseigner ». A part ce point noir sur votre tableau, l’initiative est très intelligente et osée de votre part.

    Bien à vous, Captain

    • Bonjour !
      C’est une excellente remarque et on en est bien conscient. En fait nous sommes restreint d’un point de vue technique. C’est pour cela que le contenu du parcours est détaillé dans le post de Mathieu. Les cours et ce parcours seront bien accessibles à tous. :)
      Bonne journée !

  51. Protéger ses données sur internet reste accessible à ceux qui connaissent ou s’intéressent à l’informatique. Malheureusement il y a la majorité des utilisateurs qui ne savent pas comment faire voir même que cela existe de se protéger.
    L’état mise sur les utilisateurs lambda, et fait aussi une loi sur les logiciels opensource.
    L’avenir d’internet et des outils informatiques seront de plus en plus contrôlés par les Etats.
    Les fournisseurs internet FAI disposent de toutes les données dont aura besoin les services spéciaux.
    Seul avenir un FAI privé ayant ses bureaux dans les pays libres. et un OS OpenSource .
    Il reste énormément de chemin à faire.
    Il serait bien qu’un site comme OpenClassrooms s’associe avec le site APRIL , et diffuse le navigateur Français. QWANT.
    Ce n’est pas en restant chacun de son côté que cela avancera.
    Bonne route à vous tous.
    Gardez le sourire.

  52. Une très bonne idée. Du courage MATHIEU et que DIEU vous vous protège toi et ton équipe

Les commentaires sont fermés.