Parlons culture d’entreprise #10 : Recruter et garder les employés !

10 juin 2016 erikvanduijvendijk , , , Commentaires fermés sur Parlons culture d’entreprise #10 : Recruter et garder les employés !
Notez cet article

Pour gérer une entreprise qui réussit, il faut savoir la maintenir. Pour préserver son succès dans le futur, les organisations ont besoin de continuité, ce qui ne signifie pas seulement d’avoir un bon business plan, mais aussi d’avoir des employés sur lesquels on pourra compter pour les années à venir.  Recruter et garder ses employés peut être difficile, mais c’est crucial. Comment les entreprises font-elles pour y parvenir ?

La Silicon Valley est l’exemple parfait d’un environnement dans lequel beaucoup d’entreprises sont en compétition pour attirer les meilleurs talents. Des millions de demandeurs d’emploi vont voir chez les géants de la tech dans l’espoir de devenir le prochain Jeff Bezos ou Marissa Meyer. Mais attirer autant de candidats hyper compétents peut aussi être un poids.

Par exemple, les entreprises comme Google, Intel et Apple sont toujours en train de se battre pour recruter les employés les plus prometteurs, une bataille si féroce qu’ils se sont mis d’accord pour arrêter d’essayer de se voler les employés de l’autre parce que cela faisait augmenter les salaires. En effet, quand Google craignait que Facebook essaye de leur prendre leurs employés, ils ont clairement dit à leurs employés qu’ils leur feraient une meilleure offre que Facebook dans l’heure !

Pourquoi embaucher et garder ses salariés est-il si important ?

Yahoo hiring

Le staff est le coeur d’une organisation, sans lequel elle ne peut pas fonctionner. Ainsi, les managers voient comment travaillent leurs meilleurs employés et vont chercher à recruter des personnes similaires.

Mais les entreprises doivent faire attention en faisant cela parce que cela peut aussi devenir une spirale négative. Sans avoir défini au préalable les caractéristiques de l’employé idéal, les stratégies d’embauche peuvent mal tourner.


Ainsi, les managers voient comment travaillent leurs meilleurs employés et vont chercher à recruter des personnes similaires.


De plus, on ne veut pas perdre des employés qui ont aidé une entreprise à prospérer. En dehors du fait qu’une rotation importante des employés augmente les frais et a un impact négatif pour le moral au sein de l’entreprise, les employés ont besoin de temps pour s’habituer à une nouvelle entreprise et montrer tout leur potentiel. S’assurer que les employés veulent rester tout en maintenant leur performance et leur productivité est très important.

Comment les entreprises recrutent-elles leurs employés ?

Le secret des entreprises qui marchent n’est pas seulement d’avoir les meilleurs employés, mais aussi de continuer à en embaucher. En plus de chercher des employés potentiels, ils doivent aussi faire face à la pile gigantesque de CV qu’on leur envoie tous les jours.  

Comment font les entreprises pour attirer les meilleurs talents ? Dans un article de Cooper Review, certaines stratégies pour sélectionner les meilleurs des meilleurs sont expliquées. Être imprévisible ou peu clair va éliminer ceux qui ne voulaient pas le job à 110%.

Hire from ground upEn bref, tout faire pour que ce soit le plus compliqué possible pour les candidats pour voir comment ils gèrent la situation quand tout va contre eux. Et même si vous avez l’impression que cet article est satirique, il y a quand même une part de vérité. Un employé d’OpenClassrooms a confirmé qu’il avait du affronter ces obstacles quand il avait passé une interview chez Google à Paris !

C’est une stratégie assez différente de l’approche centrée sur les employés. La Proposition de Valeur Employeur est une liste des récompenses et des avantages divers qu’une organisation a à offrir en retour des compétences et des expériences qu’un employé apporte à l’entreprise.

Par exemple, Apple essaye d’attirer des employés en leur offrant un remboursement de leurs études. Apple met aussi en avant l’attention qu’ils portent aux employés, tout en informant les employés potentiels de leur culture organisationnelle. Ces méthodes sont souvent utilisées par les sociétés pour se différencier, en espérant devenir plus attractif que leurs concurrents.

C’est sûr que tout cela sonne bien, mais rares sont les entreprises qui ont les moyens d’offrir tous ces avantages. Heureusement, il y a d’autres moyens d’être attractif ! Une étude de Gallup montre qu’un recrutement efficace doit inclure trois aspects différents :

  1. Identifier ses employés les plus performants. Il faut analyser les caractéristiques de ces employés en particulier et comprendre pourquoi ils ont choisi de travailler pour l’entreprise afin de mettre en avant ces raisons pour attirer d’autres employés potentiels très performants.
  1. Faire le lien entre le candidat et la culture de l’entreprise. Ce n’est pas parce qu’un candidat a beaucoup de talent qu’il va bien s’accorder avec la culture organisationnelle de l’entreprise ! Il faut donc s’assurer qu’il reflète bien la culture et l’environnement de l’organisation.
  1. Se différencier des concurrents. La Proposition de Valeur Employeur d’une entreprise devrait l’aider à se différencier de ses compétiteurs. Une société doit analyser ses propres caractéristiques et voir ce qu’ils peuvent offrir de plus pour un individu.

Selon une enquête, les candidats enthousiasmés par l’avenir de leur job (opportunités de grandir et d’apprendre…) avaient plus de succès dans leur carrière.

Cela montre aussi la complexité des stratégies d’embauche. Même si les salaires dans une entreprise sont très élevés, ils peuvent aussi décider de ne pas le préciser pour ne pas attirer le mauvais type de candidats. Mais certaines start-ups utilisent l’argument des parts dans une éventuelle introduction en bourse pour attirer des candidats. L’argent joue donc bien un rôle, mais est-ce vraiment le cas ? Plus généralement, l’argent est-il un moyen de satisfaire et retenir les employés ?

Le recrutement est une chose, mais comment garder ses employés ?

Selon une enquête d’EY en 2015, pour 9 700 employés à plein temps, l’augmentation du salaire minimum est une des raisons principales qui pousse des employés en Europe, en Asie et en Amérique du Nord de quitter leur emploi. Mais selon Tandehill Human Capital Consulting, les enquêtes montre que 88% des employés quittent leur emploi pour des raisons autres que l’argent.

En fait, ils disent que les principales raisons pour lesquelles des employés quittent leur job sont : le manque d’opportunités de progression dans l’entreprise (39%), mécontentement envers le management (23%) et le manque de reconnaissance (17%). Ces nombres suggèrent que les organisations devraient se concentrer sur les récompenses intrinsèques si elles veulent garder leurs employés.

De plus, le Docteur Kahneman, lauréat du prix Nobel Nobel d’économie en 2002, a étudié que les individus avec un revenu du ménage annuel de 75 000$ ne deviendront pas plus heureux quand ils auront une augmentation, même dans des villes chères comme Paris, Londres ou New York ! Tandehill dit que la paie devrait être une représentation assez juste des compétences, du temps et de l’énergie investis, mais que idéalement, elle ne devrait pas donner aux collaborateurs une raison fondamentale d’aller au travail tous les jours.


La paie devrait être une représentation assez juste des compétences, du temps, et de l’énergie investis, mais que idéalement, elle ne devrait pas donner aux collaborateurs une raison fondamentale d’aller travailler tous les jours.


Un article du Management Study Guide donne plusieurs conseils pour donner aux employés des raisons de rester dans une entreprise, comme :

  • Encourager la reconnaissance des employés et faire en sorte que les gens se sentent appréciés.
  • Déléguer des responsabilités selon la spécialisations et les centres d’intérêt des individus.
  • Faire des évaluations des performances pour maintenir les employés motivés.

Le principal c’est de montrer à l’employé qu’il a un rôle important au sein de l’organisation. Plus il se sentira compris et encouragé, plus il prendra son rôle à coeur. Selon le Management Study Guide, quand un individu passe du temps dans une organisation, il s’y attache émotionnellement et travaille dur pour promouvoir l’image de la marque de cette entreprise.

Comment OpenClassrooms attire et garde ses employés ?

Les bureaux d’OpenClassrooms se trouvent dans le centre de Paris, dans un quartier souvent appelé « Silicon Sentier » parce qu’un grand nombre de start-ups ont leurs bureaux dans le coin. Selon Le Monde, en 2014, Paris abritait  3 000 start-ups qui créent 4 000 emplois et génèrent 450 millions de revenu ! Donc même si le taux de chômage est élevé en France, trouver et garder les meilleurs demandeurs d’emploi n’est pas si facile.

Heureusement, OpenClassrooms se différencie des autres sociétés. C’est une organisation qui révolutionne le monde de l’éducation. Rien que cette mission attire un type de personne très différent qu’une entreprise spécialisée dans la livraison de nourriture, par exemple.

ArbCom_recruiting_poster

De plus, il semblerait que la manière dont OpenClassrooms attire des employés est différente parce que toute l’organisation est basée sur l’ouverture. Par exemple, OpenClassrooms est en train de mettre en place un système de feedback qui ne se fait pas seulement au niveau employé-manager, mais aussi pour l’organisation dans son intégralité. Ainsi, ils encouragent les employés à être honnêtes envers eux-mêmes et les autres, ce qui crée des relations naturelles et motive tout le monde à s’améliorer.

Dans l’équipe Tech, ils travaillent même sur une façon de rendre les salaires transparents pour qu’il n’y ait plus de secret au sein de l’équipe. Les évaluations de la performance des employés ne sont pas très communes, surtout en France, mais elles sont utiles. Être transparent en tant qu’entreprise va aussi attirer des employés potentiels qui vont aussi aimer la transparence. En plus, en informant les candidats de la culture organisationnelle de l’entreprise, OpenClassrooms gagne un avantage dans le processus d’embauche !

Dans mes blogposts précédents, j’espère que je vous ai bien décrit comment OpenClassrooms opère de manière progressive. En dehors du fait que ce soit une organisation assez récente, la combinaison de liberté, perspectives d’évolution et de travail intéressant rend les employés heureux et efficaces.

Pendant la période de temps que j’ai passé ici, beaucoup de gens m’ont dit que c’était cette nouvelle façon de travailler qu’ils aimaient tant et qu’ils ne pourraient pas trouver ailleurs. Cette expérience ne pourrait pas être remplacée par un plus gros salaire dans une plus grande entreprise française. Du coup, je pense pouvoir affirmer que les récompenses externes peuvent satisfaire les gens pendant un certain temps, mais que ce sont les récompenses intrinsèques qui maintiendront les gens satisfaits et heureux. Donc si vous pensez postuler à un emploi, faites attention à la culture organisationnelle de l’entreprise car cela pourrait vous donner toutes les informations dont vous avez besoin !

Vous voulez en savoir plus sur les coulisses d’OpenClassrooms ? Visitez notre blog régulièrement et n’hésitez pas à laisser un commentaire ou des suggestions !