CV : 8 conseils pour piquer la curiosité des recruteurs

Selon Cécile Pichon, Global Talent Acquisition Manager chez Kpler, un recruteur passe en moyenne 10 secondes à une minute à scanner un CV.

Certains candidats proposent des CVs réellement originaux et parviennent donc à étirer ce quota. Par exemple cette candidate qui a envoyé à la marque Innocent (vous savez, les smoothies) un CV imprimé sur une de leurs bouteilles.

Moralité, si vous voulez absolument un poste, innover dans le format (vidéo, envoi postal…) peut être une bonne idée pour piquer la curiosité de l’entreprise visée.

Mais sans aller jusque là, nous voulions rassembler des bonnes pratiques, à appliquer dès à présent dans vos candidatures.

 

  • Soignez votre photo

 

(Si vous n’êtes vraiment pas à l’aise, n’en mettez pas. Mais en France, une photographie professionnelle où vous avez l’air avenant fait souvent mouche).

L’objectif : une photo de bonne qualité, sur fond neutre, avec un sourire franc, naturel.

Si vous postulez dans une entreprise assez formelle, habillez-vous sobrement. Si vous vous dirigez vers une entreprise “libérée” ou une startup, vous pouvez un peu plus dévoiler votre personnalité. Pour les ladies, un headband, une barrette, un collier que vous aimez. Pour vous messieurs, le pull ou T-shirt que vous aimez au lieu d’une chemise peut faire l’affaire.

Pourquoi c’est utile ? On n’a pas deux fois la chance d’accrocher le regard d’un recruteur. Une photo attire l’œil, et si elle est réussie, donne envie de lire plus avant.

 

  • Définissez clairement votre objectif

 

Définissez clairement votre objectif, en choisissant bien vos mots. Vos options : l’axer soit sur le poste recherché, soit sur le type de contrat, d’entreprise, le secteur, l’emplacement géographique… Ou cibler le poste si vous répondez à une offre précise.

Exemples :

Pour un CV générique ou freelance :

  • En recherche d’un poste de chargé de marketing opérationnel à horizon septembre 2018 à Paris.
  • Développeur full-stack avec 7 ans d’expérience, je cherche un poste de Tech Lead dans le secteur de l’éducation.
  • UX/UI designer freelance disponible pour des projets à fort impact social.
  • Journaliste indépendant spécialiste en sujets économiques, politiques et juridiques.

Pour postuler à un poste en particulier :

  • Candidat au poste de Content Manager chez (***).
  • Futur Data Scientist chez (***).

Pourquoi c’est utile > Le recruteur scanne en 5 secondes votre but, et sait s’il correspond à ses attentes. Il appréciera que vous ne lui fassiez pas perdre de temps.

 

  • Contextualisez votre CV dans 3 à 5 lignes juste après votre objectif

Pour compléter votre objectif et donner un aperçu de ce que vous recherchez, proposez une brève lecture de votre parcours, et précisez votre but à court et moyen terme.

Exemple :

Passionné par les réseaux sociaux, le growth hacking et le marketing de contenu, domaines où j’ai déjà trois ans d’expérience, je cherche un poste polyvalent en marketing opérationnel. Dans l’idéal, j’aimerais coupler mon appétence pour le sport avec mon activité ; je recherche donc en priorité dans ce secteur. Curieux et proactif, je m’adapterai également à d’autres environnements.

Pourquoi c’est utile ? Parce que cela confirme en 10 secondes l’impression du recruteur : vos objectifs coïncident avec les siens… Ou pas.

 

  • Détaillez vos compétences sous forme visuelle

 

Jauges, étoiles, points… Alléger le texte d’un CV pour décrire le niveau de maîtrise de compétences est toujours une bonne chose : cela permet de quantifier visuellement.

Quantifiez de manière juste, sans vous sous ou surestimer, car l’employeur vous demandera des preuves de votre expertise.

Quelques exemples :

Pourquoi c’est utile ? Parce que cela clarifie en un coup d’œil ce que vous offrez.

 

  • Mettez en valeur vos petits boulots dans une rubrique dédiée

Surtout si vous n’avez pas encore une expérience professionnelle exhaustive, détaillez les petits boulots que vous avez pris en charge dans une rubrique dédiée, pour faire preuve de votre proactivité et votre dynamisme.

La rubrique peut s’appeler “Autres expériences” ou “Engagements”, selon le type de petit boulot. Service, accueil, vente, bricolage, cours particuliers, garde d’enfants… Tous ces emplois renverront des messages positifs sur vous.

Voici quelques exemples pour les mettre en valeur :
2012 – 2015 – Service dans la restauration 20h par semaine – En charge de l’accueil des clients, manager d’une équipe de 2 personnes et garant de la bonne organisation du service.
> On vous attribuera des capacités d’organisation, de management, de gestion d’un service client, et du dynamisme.

Avril – juillet 2016, 2017, 2018
Préparation aux oraux du Baccalauréat d’Anglais. Sur 34 élèves, une moyenne de 16/20.
> On vous attribuera une expertise pédagogique, la capacité à motiver, faire des feedbacks, et du dynamisme.

Pourquoi c’est utile > Parce que cela transmet votre dynamisme et vos compétences.

 

  • Mettez votre CV aux couleurs de l’entreprise

 

Pour un wow-effect, cherchez sur internet la police de l’entreprise visée, ainsi que le pantone de couleurs qu’elle utilise, et intégrez-les au CV.

What’s the font vous permettra de trouver la police sur Chrome. Avec Color Picker (toujours sur Chrome), vous pouvez trouver une couleur sur une page ou une image.

Pourquoi c’est utile > Parce que c’est une façon visuelle et directe de montrer que ce CV s’adresse à cet employeur – cela valorise votre candidature car cela prouve votre motivation.

 

  • Chiffres et faits, démontrez vos compétences plutôt que les nommer

 

Pour démontrer votre légitimité professionnelle, utilisez des faits concrets et des chiffres

Si vous avez eu une expérience commerciale, dites combien de clients vous avez démarchés et convertis en un laps de temps donné. Donnez le budget que vous avez mis sur pied pour votre entreprise, le pourcentage du budget total qu’il représente dans votre équipe de X personnes.

Pour du Community Management, détaillez les chiffres de 3 opérations particulièrement réussies, dites de combien de pourcents vous avez augmenté le nombre de followers de vos pages en combien de temps, comment vous avez positionné votre marque par rapport à vos concurrents en termes d’engagement.

Pour un développeur, mettez en avant le nombre de projets que vous avez menés à bien et vos outils (langages, frameworks, méthodes agiles…), si vous avez managé quelqu’un…

Pourquoi c’est utile > Car une expérience devient toujours plus intéressante quand les réussites sont démontrées et chiffrées.

 

  • Parlez de vos passions de manière précise

 

Pourquoi c’est utile > L’entretien d’embauche est une discussion. Donnez donc prise à l’employeur pour s’intéresser à votre personnalité et peut-être même se découvrir des points communs avec vous (qui sait si lui aussi il n’est pas boxeur, escrimeur ou cuisinier sur son temps libre).

C’est toute l’importance de la rubrique “Centres d’intérêts”. Préférez donc marquer “Cinéma : Marvel, Tarantino, films de science fiction” que juste cinéma. Si vous avez fait des compétitions sportives, précisez-le. Cela donnera à votre interlocuteur une bonne idée de votre niveau.

Cette rubrique peut aussi vous permettre de mettre en avant des compétences de manière implicite. Si vous faites de la natation et que vous avez été coach d’une équipe au niveau national, cela en dit long sur votre capacité à faire progresser des individus et fait donc de vous un excellent manager.

À lire ensuite : les secrets des meilleurs candidats en entretiens d’embauche, par Mathieu Nebra.

Et maintenant, à vos CV.

À moins que vous ayez d’autres bonnes idées à partager avec la communauté ? Dans ce cas, postez-les en commentaires !

 

Commentaires( 27 )

  1. Merci pour vos conseils, car cela fait au moins 10 ans que je n’ai pas touché à mon CV. Je vais mettre vos conseils en pratique.

    • Avec plaisir André. Bonne chance pour sa mise à jour !

  2. J’aimerais ajouter de regarder en plusieurs fois.

    Ex, si vous êtes en reconversion vous avez peut-être oublié des points qui peuvent vous aider ou vous différencier.

    Revenez préciser. Cela peut prendre plusieurs semaines avant de faire un CV clean et clair.

  3. Merci beaucoup
    Des choses auxquelles ont n’aurais peut-être jamais pensé.
    Je vais mettre en pratique.

    • Nous en sommes ravis dans ce cas !!

  4. Grand merci pour vos conseils

  5. Grand merci pour vos conseils j’y mettrais en pratique

  6. Bien intéressants et édifiants, vos conseils. Merci !

  7. Merci pour ces conseilles, je les met en application directement sur mon CV

  8. Bonjour,

    merci pour cet article intéressant, une question pourtant: quand vous dites: « Détaillez vos compétences sous forme visuelle » ou peut trouver ou comment faire ce genre de visuel pour mettre en valeur son cv?

    Merci

    • Merci Laurent pour votre question qui me fait me rendre compte que peut-être que je n’ai pas été assez claire.
      J’ai mis trois exemples de la manière dont on peut présenter cela : les jauges, les étoiles ou points… Vous pouvez le faire avec un logiciel de design comme Sketch ou InDesign. Certains sites, si vous êtes en ligne, permettent aussi de présenter les choses de cette façon. Sous Word, c’est plus difficile.

  9. C’est vraiment des très bons conseils

  10. Merci et bien noté,

  11. Merci pour vos conseils je les mettrai en pratique. Merci

  12. Et pour la photo, est ce que les lunettes aussi peuvent impacter quelque chose ???

    • Je ne pense pas qu’on puisse vous discriminer pour des lunettes, mais tout dépend du style. Peut-être avez-vous un style qui plaira au recruteur, et inversement !

  13. Merci pour ces astuces.
    Avoir suivi une formation en ligne sans avoir tout validé et décroché de diplôme et/ou être moocer (développement web, communication, culture, initiation à différentes langues étrangères) vous pensez que ça peut le faire ?
    Ça fait un moment que je valide des cours et que j’affiche mes certificats en ligne mais je sens que mon profil est atypique.
    J’ai aussi fait du bénévolat durant un temps (contenu web pour des cours de langue, modération, chat).

    • Quel est votre objectif ?
      Et quels sont les cours suivis / expériences que vous pouvez mettre en valeur pour décrocher un emploi dans ce métier ?
      C’est déjà une belle preuve de dynamisme et de proactivité que de vous former de manière autonome en ligne.

      • Merci de votre message Nora.

        Mon message va être très long, je m’excuse par avance.
        Pour vous dire, j’aimerais dans l’absolu commencer à faire mes preuves directement sur le tas en CDD (pour débuter et accumuler de l’expérience) dans un premier temps dans l’IT…peut-être dans le milieu de l’e-learning comme je suis dans ce domaine entant que moocer ? Vous pensez que j’ai mes chances dans une start-up éducative ? ^^

        J’avais suivi la formation en ligne Chef de projet option développement mais je n’ai pas pu tout valider (contrats de travail même pour des missions courtes dans des jobs en dehors de l’informatique, trop de temps passé sur certains modules, certains cours sont difficilement abordables, planning…). J’étais dernièrement en stage pour mon projet 5 mais comme il y avait un problème de timing pour faire 2 mois minimum de stage (le projet 5 étant possible en étant financé, il permet de faire un stage en entreprise) et j’ai du abandonner mon poste comme je ne pouvais pas recevoir ma convention de stage à faire signer. J’ai eu du mal à joindre OC au téléphone et j’ai demandé un prolongement de ma formation au moins le temps que je finisse mon stage en guise de p5, on m’a rétorqué qu’il fallait que je demande au Pôle Emploi un nouveau financement. Pôle Emploi a exigé un devis que j’ai eu du mal à obtenir sauf qu’entre-temps ma financement a pris fin et ma nouvelle conseillère est catégorique. Je ne peux plus être financé et pire encore, elle ne comprend pas pourquoi on ne m’a pas prolongé ma formation le temps que je termine mon stage (j’ai commencé fin septembre et ma formation se terminait fin novembre quelques jours avant que ça fasse pile 2 mois) alors que je lui expliqué qu’on se renvoyait la balle entre OC et mon ancienne conseillère. Financièrement c’est compliqué de dépenser 300 euros/mois pendant 1 an minimum (sans compter les autres dépenses comme les factures, le transport, la nourriture, les abonnements…) sachant que dans mon cas, ça peut encore durer longtemps, c’est pourquoi je continue de suivre des MOOC en Premium Solo car ça me coutera moins cher. Par ailleurs j’hésite maintenant entre reprendre où j’en étais, changer complètement de parcours car de nouveaux cursus n’existaient pas encore pendant ma formation, ou encore tenter ma chance directement.

        Voici la liste des certificats OC obtenus :

        – Apprenez à créer votre site web avec HTML5 et CSS3
        – Les clés pour réussir son référencement web
        – Comprendre le Web
        – Les clés pour devenir Community Manager
        – Apprenez à naviguer en sécurité sur Internet
        – Gérer son code avec Git et GitHub
        – Réussir sa campagne d’e-mailing avec MailChimp
        – Découvrez les solutions CMS
        – Lancez-vous dans la programmation avec Ruby
        – Devenez mentor sur OpenClassrooms
        – Apprenez à coder avec JavaScript
        – Découvrez les bases de la gestion de projet
        – Animez une communauté Twitter
        – Travailler en mode collaboratif au quotidien
        – Repérer la résistance à la transformation digitale
        – Comment le modèle économique des entreprises se bouleverse pour aller vers de nouveaux clients
        – Gérer son identité numérique
        – Se mettre en posture de partage
        – Le Big Data transforme ma vie et celle des entreprises
        – Se mettre en posture de partage
        – Le machine learning est-il l’avenir de l’Homme ?
        – Découvrir la posture d’agilité
        – Animez un atelier impression 3D
        – Développer sa posture d’ouverture
        – Participer à l’émergence de l’économie du partage
        – Intégrer des postures de responsabilité et d’organisation
        – Réussissez votre transformation digitale
        – Devenez auto-entrepreneur
        – Prenez en main Bootsrap
        – Intégrateur web
        – Gérez un projet digital avec une méthodologie en cascade
        – Apprenez à bien cadrer un projet multimédia
        – Orientez votre public dans les métiers du numérique
        – Gérez votre projet informatique!
        – Comprendre les factorisations et développements
        – Animez une communauté Facebook
        – Initiez-vous à la gestion de projet agile
        – Mettez en place un système de veille informationnelle
        – Découvrez le monde des start-ups
        – Gérez votre projet avec une équipe SCRUM
        – Mettez-vous à jour en développement

        Sur d’autres plate-formes j’ai validé d’autres MOOCs :

        – Soyez acteur du web!
        – JavaScript Basics
        – HTML fundamentals
        – PHP Tutorial
        – CSS fundamentals
        – jQuery Tutorial
        – SQL fundamentals
        – Les réseaux, l’IT et moi
        – Japanese Language: Introduction to Japanese Scripts
        – Japanese Language: Introduction to Japanese Conversation
        – Diploma in Japanese Language
        – Japanese Language: Introduction to Japanese Phrases
        – Japanese Language: Time and Parts of Speech
        – Beginner Level English – Foundations
        – Tour d’horizon des nouveautés de WordPress 4.8 en 30 minutes
        – SecNumAcademie
        – Twitter Flight School
        – Devenez conseiller client
        – japonais (JLPT4)

        Je pense piocher certains certificats sur mes CV en fonction des postes que je vise
        – ex pour community manager: Animez une page FB/Twitter, Les clés pour pour devenir community manager, Twitter Flight School, MailChimp
        – ex pour développeur : HTML/CSS, JS, PHP, WordPress

        Sinon l’essentiel de mon expérience professionnelle ne concerne pas l’IT mais en tant qu’activité extra-professionnelle, j’ai déjà été rédacteur de contenu durant mes études pour écrire des articles culturels et des fiches de grammaire d’une langue orientale (j’ apprenais à l’époque les bases de cette langue et ai obtenu une certification ), le tout pour un site de web. Les fiches de grammaire ont aussi servi à un développeur qui a créé une application Android pour reprendre le contenu de son site (cours de japonais, grammaire, les nombres, les verbes, les adjectifs, un guide thématique de conversation,…). J’animais également des conversations sur un chat ou des groupes d’apprentissage se formaient et tout comme vous j’ai aussi veillé à répondre sur la partie blog du site web pour répondre aux apprenants qui (se) posaient des questions sur la langue japonaise, les cours du site web et j’ai aussi été modérateur d’un forum.

        Avez-vous prévu d’aborder le décryptage d’offres d’emploi ? Ca serait un bon sujet d’article. Je veux dire par là s’il est judicieux de répondre à une annonce quand on ne possède que les 2/3 des compétences requises, comment faire si on lit  » maitrise du framework Angular/Node ou de Photoshopexigée » et qu’on , que faire si on lit « 2 ans d’expérience  » ou « niveau bac + 5 » et qu’on n’en a qu’1 an d’expérience ou « niveau bac+3″…
        Ca serait d’autant utile que vous collaborez avec je pense des professionnels (développeurs, community managers, graphistes…) et en savoir plus sur leurs parcours (je ne parle pas d’anciens étudiants mais de ceux qui ont suivi un cursus classique) nous serait utile.

        Merci encore et désolé encore une fois du pavé.

  14. Très constructif.
    Si je comprend bien le cv dans la forme doit avant tout accrocher le recruteur, Est ce à dire que l’appréciation du recruteur est en grande partie subjective. Aussi peut-il nuire au candidat si toutefois le cv a de la valeur dans le fond?
    Merci

    • Les petits détails comptent : même si vous avez un très bon CV dans le fond, si la forme n’est pas attractive, vous avez des chances que la personne ne vous lise pas.

Les commentaires sont fermés.