Devenir UX Designer, une bonne idée ?

Depuis quelques années, le métier d’UX designer a le vent en poupe. Cet architecte de nos outils numériques est de plus en plus demandé dans les petites entreprises comme dans les grands groupes. Nous nous sommes penchés sur les raisons qui rendent ce métier particulièrement passionnant.

1- Pour changer la vie des gens et construire d’excellents produits numériques

L’UX designer changerait-il la vie des gens ? N’est-ce pas un peu exagéré ? Réfléchissons à la manière dont Apple a transformé nos vies et nous verrons l’impact qu’un design révolutionnaire et une expérience utilisateur extraordinaire ont sur nos existences depuis 15 ans.

Le métier de l’UX designer, c’est d’améliorer les interfaces utilisateurs sur tous les supports (site internet, objet numérique, application mobile, etc) pour les rendre plus intuitives et agréables à utiliser.

En amont de la création pure, l’UX designer discute avec le client pour définir ses besoins, et pendant la phase de développement, il teste les solutions. Et tous les professionnels du milieu l’assurent, c’est grisant lorsque les utilisateurs leur disent que leur produit est génial.

2- Pour avoir un impact sur le produit

Au même titre que les équipes commerciales ou les développeurs, l’UX designer “construit” le produit.

Parmi ses missions les plus stratégiques, il définit les profils types des clients qui vont utiliser le produit, et fait un “mapping” de tests utilisateurs pour déterminer quel chemin, quelle fonctionnalité doivent être adoptés.

Ses découvertes sont une réelle “boussole” pour construire le produit. Elles ont d’ailleurs du poids, puisqu’elles s’appuient sur des tests quantitatifs et qualitatifs.

3- Pour relever de nouveaux défis au quotidien

Pour améliorer l’expérience utilisateur, l’UX designer doit inventer au quotidien de nouvelles solutions créatives. Aucun projet ne ressemble aux autres, les stratégies changent en fonction des produits, des cibles et des secteurs.

Devenir UX designer, c’est donc l’assurance de ne jamais s’ennuyer, et de pouvoir utiliser son  esprit analytique et sa créativité tous les jours.

4- Pour allier connaissances techniques et scientifiques

Pour exercer ce métier, il faut avoir à la fois :

  • des connaissances techniques (connaître les dessous d’une application ou d’un site, savoir communiquer avec une équipe de développeurs, être à jour dans sa veille technologique)
  • des connaissances scientifiques, car l’UX design emprunte beaucoup à la psychologie et à la sociologie.

La curiosité et la polyvalence intellectuelle qui sont donc nécessaires en font un métier passionnant.

5- Pour suivre l’évolution numérique de près

ProductHunt, l’Apple Store, TechCrunch ou encore les sites spécialisés de design… Cela fera partie de votre job d’être curieux de tout ce qui se fait au niveau technologies.

En outre, le métier est appelé à évoluer en fonction des nouveaux terminaux : demain, on imagine bien un UX designer travailler sur des objets connectés ou de la réalité virtuelle, ce qui demandera une mise à jour des compétences et devrait s’avérer passionnant.

En cela, on peut dire que l’UX designer, au même titre qu’un responsable produit, devrait être acteur de la construction de ces objets connectés et nouveaux terminaux, puisqu’il y définira l’expérience utilisateur.

6- Faire partie d’une communauté de passionnés

La culture du partage fait partie intégrante du crédo de la communauté internationale des designers.

Entrer dans cette communauté, cela veut dire que non seulement vous pourrez (et devrez) partager votre savoir, vos bons plans, vos découvertes, mais aussi que vous pourrez demander de l’aide.

Il n’est pas rare qu’un UX designer expérimenté soit le mentor d’un plus jeune, ou que des professionnels du milieu se penchent sur un projet pour partager des avis, ou des bonnes pratiques qui aident à avancer.

7- Choisir comment vous voulez exercer ce métier

En freelance, en CDI dans une entreprise de la taille et du secteur que vous souhaitez… En france ou à l’international, ou même en voyage, vous aurez le choix de l’offre que vous accepterez, en fonction de votre chemin de vie et conception du travail.


8- Pour avoir de belles perspectives d’évolution

L’UX designer a de nombreuses casquettes : sociologue, architecte 2.0, consultant, product manager, même parfois développeur. Le métier vous ouvre donc bien des portes, et peut amener vers une carrière verticale dans l’UX design, ou des postes connexes de Product Manager, Développeur web, UI designer, ou encore consultant. À vous donc de savoir quel tournant vous souhaitez donner à votre carrière

 

Commentaires( 3 )

  1. Très en phase mais je ne dirai pas un métier d’avenir mais un métier d’aujourd’hui.

  2. Ou est situé la bas de cette structure je veux dire les administrateur

    • Bonjour Dagou,
      Nous sommes à Paris, mais vous pouvez suivre nos cours et participer à nos parcours depuis l’international.

Vos commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *