Comment se reconvertir dans le digital.

Comment se reconvertir dans le digital ?

4.9 (97.14%) 7 votes

Pour comprendre pourquoi un si grand nombre de salariés souhaitent se reconvertir dans le digital, il suffit de regarder les chiffres des recrutements prévus dans ce secteur. Près de 9 entreprises consultées sur 10 prévoient de recruter sur les métiers du numérique qui sont en tension. C’est ce qui est ressorti de notre étude Numériques, Les Métiers en Tension menée en collaboration avec France digitale, Cap digital et CPME.

Les métiers du développement web et de la data emportent les faveurs des recruteurs. Alors qu’il naît chaque année de nouveaux métiers digitaux, les raisons de se reconvertir dans le digital sont nombreuses. Reste à savoir comment.

Sommaire de l’article :

Les étapes de votre reconversion digitale

Se reconvertir avec succès dans le digital demande de suivre et de valider des étapes clés. Cela commence par prendre le temps qu’il faudra pour bien réfléchir aux raisons vous poussant vers une reconversion. Ces motivations peuvent découler d’une insatisfaction professionnelle (manque de défi, univers trop ou pas assez pressurisant, volonté de découvrir un autre domaine, …). En quoi le digital vous permettrait-il de répondre à ces insatisfactions ?

Votre réflexion sera probablement alimentée aussi par l’avis de votre entourage. Bien que ces remarques extérieures comptent, encore plus lorsqu’il s’agit de vos proches, s’écouter soi-même est encore plus important.

Il vous serait aussi intéressant de rencontrer des personnes qui ont réussi leur reconversion professionnelle dans le digital. Rien de mieux pour vous donner un élan positif et vous mettre dans le bon état d’esprit pour vous reconvertir dans le digital. Vous pouvez aussi échanger avec des personnes qui exercent le métier que vous avez en tête. L’objectif sera de confronter votre vision de cette nouvelle vie à venir à la réalité du terrain pour confirmer que cela correspond à ce que vous recherchez.

Discutez de votre reconversion professionnelle

Tous ces éléments vous aideront à valider vos atouts, vos envies en, in fine, votre projet de reconversion. Chez OpenClassrooms, nous sommes à une position privilégiée sur le sujet de la reconversion professionnelle. Un grand nombre de personnes souhaitant se reconvertir dans le digital suivent aujourd’hui nos parcours. Cela a été le cas de Sylvain qui, après 25 ans dans l’industrie des ascenseurs, a choisi de se reconvertir dans le développement web. Comme Sylvain, cette reconversion ne vous sera possible que grâce à une solide formation dans le métier digital que vous ciblez.

Formations diplomantes

Le digital, un ensemble de compétences à acquérir

Le digital est un domaine vaste dont les contours restent encore à définir. La palette de compétences nécessaires pour réussir dans ce domaine est tout aussi large. Cette palette comprend en revanche les compétences suivantes.  

Maîtrise des outils informatiques

Les métiers du digital demandent tous, dans une certaine mesure, la maîtrise d’outils informatiques. La personne responsable du marketing digital devra par exemple pouvoir utiliser des outils pour analyser l’audience de son site internet. Le business developer digital s’armera de son CRM quand le chef de projet digital utilisera un logiciel de gestion de projet. Il ne vous sera pas demandé de maîtriser ces outils métier avant votre reconversion dans le digital. En revanche, avoir une appétence pour des outils techniques ou en faire déjà usage faciliterait votre reconversion digitale.

Autonomie et curiosité

Ces deux qualités se traduiront par votre capacité à rechercher et à récolter des informations afin de réaliser vos différentes missions. Le secteur du digital étant jeune, vous pouvez vous voir confier des tâches sans documentation sur la manière de les exécuter. Lorsque vous vous heurterez à des difficultés dans votre nouvelle profession digitale, vous aurez probablement à sortir des sentiers battus pour trouver la solution. La bonne nouvelle est que ce secteur comprend de nombreuses communautés constituées autour de métiers. L’un de leurs objectifs est d’apporter des réponses aux difficultés rencontrées par leurs pairs.

Compétences pour réussir dans le digital

Capacité à apprendre rapidement

S’il est un secteur qui change très rapidement, c’est bien celui du digital. A tel point qu’entre le début de votre formation et votre prise de fonction au sein de votre nouvelle entreprise, votre métier aura probablement connu des évolutions, même minimes. Il vous sera donc demandé de pouvoir assimiler rapidement les nouvelles techniques et outils. Ainsi, si vous recherchez un domaine d’activité vous demandant sans cesse de mettre à jour vos connaissances, le digital est fait pour vous.

Quels sont les financements possibles pour votre formation dans le digital ?

La reconversion professionnelle ouvre droit à plusieurs types de financement. Ils permettront une prise en charge totale ou partielle du coût de votre formation. Si cela fait quelques temps que vous êtes en poste et que vous n’avez jamais utilisé vos droits à la formation, vous devriez vous pencher sur votre Compte Personnel de Formation. Ce compte permet aux salariés de se former durant leur vie professionnelle quelle que soit leur situation ou leur contrat de travail. Ainsi, 150 heures de formations sont déposées chaque année travaillée. Ces heures peuvent être mises à contribution pour financer votre formation de reconversion. Elles sont utilisables que vous soyez en poste ou demandeur d’emploi. Pour avoir plus d’informations, rendez-vous sur le site Mon Compte Activité.

Si votre formation s’annonce plus longue que le nombre d’heures dont vous disposez sur votre compte CPF, alors le congé individuel de formation (CIF) peut être la solution pour financer votre reconversion professionnelle. Il s’agit d’un congé permettant au salarié de s’absenter de son poste afin de suivre une formation. L’objectif de la formation peut être un souhait de monter en compétences dans votre métier ou de vous reconvertir. La formation peut se dérouler à temps plein ou à temps partiel. Ce sont les organismes OPACIF qui assurent dans ce cas tout ou partie du coût de la formation.

OpenClassrooms étant un organisme de formation professionnelle délivrant une formation reconnue, les formations Premium peuvent être également être financées. Pour cela, rapprochez-vous de votre employeur, de votre OPCA (Organisme Paritaire Collecteur Agréé) ou de votre conseiller Pôle Emploi.

Vos commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *