La transformation digitale : mais quelle aventure ! (épisode 1)

85% des entreprises françaises auraient amorcé leur transformation digitale selon le baromètre Croissance et Digital lancé par ACSEL. Concrètement qu’est que cela signifie ? Quels types d’obstacles ces Jedi du changement ont-ils à surmonter pour atteindre la Galaxie de la croissance ?

On peut distinguer trois champs de batailles sur lesquels les entreprises vont devoir faire preuve de courage pour réussir leur transformation digitale et générer ainsi une croissance de 38% de leur revenus:

1. les méthodes de travail.

2. les outils technologiques.

3. la gestion des compétences.

Autant dire l’ensemble de l’entreprise ! Eh oui, c’est les turbulences simultanées de ces trois domaines qui rend l’adoption du numérique si difficile.

Les méthodes de travail

C’est probablement au niveau des méthodes de travail que les entreprises sont le plus bouleversées par le numérique. Il peut y avoir jusqu’à 4 générations d’employés au sein d’une même entreprise ! Or ce sont les générations les plus jeunes qui décodent le mieux les nouveaux usages. Par exemple, le coworking fait peur à beaucoup de non-initiés, alors qu’un tel espace de travail favorise le travail en mode agile, le collaboratif et la culture d’entreprise. Cependant encore faut-il le savoir !

Mais, me direz-vous, c’est justement aux managers d’accompagner les équipes dans ces changements ! Certes, mais 60% des managers se disent désorientés dans ce rôle d’accompagnateur car ils réclament eux-même une redéfinition de leur rôle(« Baromètre Digital Workplace » du cabinet Julhiet Sterwen et de l’Ifop).

Les outils technologiques

Adopter le digital, c’est adopter de nouveaux outils technologiques pour travailler en interne. Pour ce faire, il faut donner aux collaborateurs les moyens d’utiliser ces nouvelles technologies. D’après une étude Ifop, les collaborateurs sont mieux équipés dans leur sphère privée que professionnelle.

Mais quand bien même ils seraient bien équipés, il reste leur utilisation. Par exemple, se doter d’un outil aussi puissant qu’Office 365 offre effectivement de perspectives de productivité très alléchantes. Mais à quoi bon mettre en place un tel outil s’il n’y a aucun accompagnement sur sa prise en main. Ces outils sont aussi puissants que compliqués. Sans accompagnement, ces outils sont aussi utiles qu’une vinaigrette sans salade…bon appétit.

La gestion des compétences

Pour finir, le digital rebat les cartes des métiers en profondeur. Selon Thierry Jadot, 40% des métiers risquent de disparaître d’ici quelques années.

Par exemple, aujourd’hui, le directeur marketing qui n’intègre pas une stratégie digitale de contenu forte risque de se trouver du côté obscur de la force. Il se priverait d’un canal d’acquisition de nouveaux clients à fort potentiel et risquerait de perdre des parts de marché face à la concurrence. Dans ce contexte où les métiers évoluent très rapidement pour faire face à l’évolution des marchés, gérer les ressources humaines de manière optimale est un challenge quotidien.

Pour conclure, lancez vous dans l’aventure de la transformation digitale, cela en vaut la peine. A condition de ne pas faire cavalier seul ! Dans toutes les grandes aventures, les héros sont toujours accompagnés afin de leur apporter du recul sur leur quête et des compétences complémentaires: que seraient Luke Skywalker et la princesse Leia sans Han Solo, R2-D2, Chewbaka et C-3PO ?

Il en est de même pour la transformation digitale. C’est un nouveau levier de croissance indéniable, mais il serait utopique de croire que le changement se fera en un jour et de manière naturelle. Etre accompagné dans cette mutation digitale me semble être la condition indispensable pour réussir sa transformation digitale. Chaque Padawan a besoin d’être mentoré par son maître Jedi.

 

La suite au prochain épisode…

Que la force soit avec vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'articles sur ce sujet