Mentor en développement informatique, Thomas Boileau répond à nos questions

Thomas est mentor sur plusieurs formations, dont Développeur d’applications PHP/Symfony et Développeur web au sein de l’école en ligne OpenClassrooms. Nous sommes allés à sa rencontre pour en savoir plus sur ses motivations et son approche de cet accompagnement sur-mesure.

Comment et pourquoi es-tu devenu mentor en développement informatique pour OpenClassrooms ?

OpenClassrooms m’avait contacté aux balbutiements du mentorat, mais pour une raison que j’ignore, j’avais refusé…Cependant, j’avais beaucoup aimé le concept, et puis l’histoire était belle quand on a connu le Site du Zéro [l’ancêtre d’OpenClassrooms]. C’est bien plus tard, en décembre 2016, que j’ai effectué ma première session en tant que mentor en développement web. Tout cela s’est fait très rapidement car j’avais besoin d’un nouveau défi. La routine du travail ne me satisfaisait plus, et lorsque j’ai vu passer une annonce, j’ai cette fois sauté sur l’occasion. C’était un bond dans l’inconnu. J’avais ce besoin de partager, de rencontrer des gens motivés à l’idée de devenir développeurs.

En quoi cela consiste et qu’est-ce que cela t’apporte ?

Pour moi, c’est avant tout un échange, un partage. Je n’ai pas eu la chance, à mes débuts, d’être accompagné. Donc je fais en sorte que les apprenants aient toutes les cartes en main pour poursuivre leur carrière dans les meilleures conditions.

Bien que ce soit des formations très techniques, il me semble important de préparer chaque étudiant pour son insertion dans le monde du travail. C’est un milieu très concurrentiel où il faut savoir jouer des coudes pour sortir du lot. La majorité des étudiants est empreinte de doutes, et c’est mon rôle de rassurer chacun. Il me semble que le plus important est de pouvoir s’adapter à toute situation à l’issue de la formation. C’est toujours une grande satisfaction quand un étudiant m’annonce qu’il a trouvé un emploi, c’est que j’ai bien fait mon travail !

Quelles sont tes autres activités professionnelles ?

Après plusieurs années en tant que développeur au sein d’une agence de marketing opérationnel, j’ai décidé de m’installer en freelance. Je peux donc organiser mon emploi du temps comme je l’entends. Depuis 3 ans, je navigue entre les projets clients, mon activité de mentor en développement web et un peu de formation/coaching. Tout est question d’équilibre, j’aime beaucoup la production, mais force est de constater qu’après 11 ans de carrière, la balance commence à pencher plus d’un côté que d’un autre. Wait’n see !

Qu’est-ce qui te plaît dans ce métier ?

J’aime les défis. C’est un facteur de motivation très puissant. Quand une start-up me fait confiance pour développer un produit, je trouve cela gratifiant. L’enjeu me pousse dans mes retranchements, et permet de m’améliorer quotidiennement.

Quant aux formations et sessions de coaching que je dispense, c’est la transmission de ma passion pour le code. Quand des apprenants sortent de la formation avec le sourire, l’envie de faire bouger les choses dans leur entreprise, et celle d’en apprendre plus encore, c’est tout simplement réjouissant.

Y a-t-il des sujets sur lesquels tu aimerais te former ?

J’aimerais bien continuer mon apprentissage du métier de Product Owner. Je trouve que le plus important quand on travaille sur un nouveau projet est de pouvoir facilement transformer un besoin en une solution technique. Cependant, même après 11 ans, j’ai encore quelques lacunes sur ces sujets-là, et je pense que j’ai encore un peu de chemin à faire pour proposer une meilleure collaboration professionnelle avec mes actuels et futurs clients.

Un ouvrage ou un cours dont tu recommandes la lecture parce qu’il t’a inspiré personnellement ou professionnellement ?

Pour les développeurs déjà bien avancés dans leur parcours, et même pour les plus aguerris, j’invite à lire l’ouvrage “Clean Code” de Robert C.Martin. Cet ouvrage ne fera pas de vous un véritable artisan du code, mais il vous poussera à faire un travail de qualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'articles sur ce sujet