« J’apprends de mes étudiants », Marion, mentor

Marion Ruzicka est mentor pour le parcours Responsable marketing opérationnel et communication au sein de l’école en ligne OpenClassrooms. Nous sommes allés à sa rencontre pour en savoir plus sur ses motivations et son approche de cet accompagnement sur-mesure.

Comment et pourquoi es-tu devenue mentor pour OpenClassrooms ?

J’ai une amie qui a suivi le parcours UX designer au sein d’OpenClassrooms et que j’accompagnais de manière non formelle.

Elle m’a conseillé de me renseigner sur les missions de mentorat à proprement parler car j’avais le bon profil selon elle. 

En quoi cela consiste-t-il et qu’est-ce que cela t’apporte ?

Je le vois comme un transfert de compétences qui se fait de manière guidée et constructive.

Le but est que l’étudiant acquière un maximum de connaissances. Je travaille beaucoup sur la façon dont on peut apprendre de ses erreurs et sur la démystification du numérique qui serait un milieu difficile, et peu accessible.

J’aime vraiment transmettre mes compétences ! Le mentorat me transmet de l’énergie positive. Je considère qu’il n’y a pas un seul savoir, donc j’apprends aussi beaucoup de mes étudiants en retour. 

Quelle est ton activité professionnelle en dehors du mentorat ?

Après avoir été consultante en stratégies de communication et marketing digital en freelance auprès de start-ups et de plus petites entreprises, mon activité a un peu évolué. Je suis toujours intervenante au sein de plusieurs écoles sur du marketing digital. En revanche, j’exerce également à présent l’activité de Coach de vie et Coach professionnelle afin d’accompagner chacun à trouver son équilibre et une vie épanouissante.

Qu’est-ce qui te plaît dans ce métier ?

Pour le mentorat et la formation, c’est la transmission de mes compétences.

Concernant le coaching, c’est de révéler le potentiel de chacun et d’amener la personne a un meilleur épanouissement, personnel ou professionnel.

J’intègre la nature dans mes coachings pour une re-connexion à soi et à son environnement. La composante principale de toutes ces missions est la dimension coaching, formation. C’est ce qui m’intéresse le plus.

Une partie de mon activité concerne aussi le développement durable. Dans ma façon d’aborder les sujets, je fais en sorte qu’on utilise le numérique de manière responsable. 

Y a-t-il des sujets sur lesquels toi aussi tu aimerais te former ?

J’ai été mentor pour des start-up qui utilisaient la technologie pour aider les handicapés. J’ai donc travaillé avec des personnes handicapées, autour de la problématique de l’accessibilité, à laquelle je m’intéresse particulièrement en ce moment.

Pour le métier de coach, je me forme à l’écopsychologie. 

Y a-t-il un ouvrage dont tu recommandes la lecture parce qu’il t’a inspiré personnellement ou professionnellement ?

Mindset de Carol Dweck, qui est une docteure en psychologie américaine, résume bien ma philosophie au quotidien.

En tant que mentor, je ne pense pas que nous soyons des produits finis. Au contraire, nous sommes toujours en construction et il est toujours possible d’apprendre et de se développer. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Plus d'articles sur ce sujet