Podcast Joboscope épisode #15 : Gestionnaire de paie

« La paie, je trouve ça étonnant, car ça peut être très gratifiant. Notre cerveau est tout le temps sollicité, il faut être assez vif. Et quand on a compris une règle de paie, réussi à l’expliquer, à l’intégrer dans un logiciel et à la paramétrer, on peut être fière de soi ! » Marine Berchery 

Présent dans toutes les entreprises de toutes tailles et tous secteurs, le métier de gestionnaire de paie est mal connu.  D’autant plus qu’il est souvent confondu avec son cousin (certes germain) : le comptable. 

Fonction support des ressources humaines, le gestionnaire de paie organise, pense, exécute et contrôle le paiement des salaires. Par ici la monnaie !

Sa principale mission est donc essentielle et justifie à elle seule le système même dans lequel il s’inscrit : payer les gens pour le travail qu’ils effectuent. Gratifiant, non ?

Et si vous en appreniez plus sur ce métier aux nombreuses facettes ? Et pour lequel il existe d’ailleurs une formation en ligne sur OpenClassrooms.

On passe ⅓ de notre vie au travail. Autant faire un job qu’on aime ! OpenClassrooms veut vous aider à trouver un métier qui vous donne envie de vous lever le matin. En écoutant le podcast le Joboscope, vous vous ferez une idée du quotidien d’un gestionnaire de paie : 

  • Quelles sont les différences entre le travail en entreprise et celui en cabinet
  • À quoi ressemble le quotidien d’un gestionnaire de paie 
  • Quelles prétentions salariales et évolutions de poste sont possibles après quelques années d’expérience
  • Pourquoi il ne faut pas confondre un comptable et un gestionnaire de paie
  • Comment accéder à ce poste après une reconversion
  • Ce que nos invités apprécient le plus dans leur métier, ce qui les contrarie, et leurs plus grandes fiertés !

« Quand on explique un bulletin de paie à un salarié et qu’il comprend, qu’il ne se sent pas floué et qu’il se dit “ah d’accord, c’est pour ça”, on développe une confiance. C’est gratifiant ».  Marine

J’écoute l’épisode sur Apple Podcasts

Dans l’édition gestionnaire de paie, trois professionnels discutent de leur métier avec Marion Armengod, journaliste et modératrice. 

À la date d’enregistrement, Mikâil Azak est gestionnaire de paie chez Orange Bank, après être passé en startup et en cabinet. Marine Berchery travaille chez PayFit, après avoir été administratrice générale dans la musique puis gestionnaire de paie chez Nestlé. Corinne Dietrich, forte de 20 ans dans le métier, a fondé son activité de formation à la paie. Si leurs postes auront peut-être évolué lors de votre écoute, leurs témoignages n’en restent pas moins actuels !

En écoutant cet épisode, vous apprendrez que bon sens et logique prennent souvent le pas sur l’amour des chiffres ; et qu’un bon gestionnaire de paie doit avoir plus d’un tour dans son sac pour parer aux évolutions constantes des conventions et législations, et pour répondre au mieux aux besoins de chaque entreprise ou de chaque salarié. Curiosité, flexibilité et rigueur sont de mise.

« On est dans un environnement qui bouge beaucoup. Donc, il faut savoir jongler avec les règles qui évoluent en permanence et connaître les environnements différents dans le cas de rachats ou de fusions. Il faut savoir s’adapter, avoir un bon esprit de synthèse et une bonne résistance au stress ». Corinne

Si Marine confie “ aimer l’administratif, remplir des formulaires et traiter énormément de données ”, le gestionnaire de paie ne passe heureusement pas tout son temps devant des tableurs Excel et des logiciels de gestion ! Le travail en équipe, la communication et la pédagogie sont des aspects du métier que nos trois intervenants apprécient le plus. 

« Le gestionnaire de paie fait partie du service support de l’entreprise. Donc, au-delà des explications du bulletin de paie, on se doit de répondre aux différentes interrogations. C’est vraiment important d’accompagner les salariés quelles que soient les questions qu’ils peuvent avoir au quotidien ». Corinne

Et si à première vue, les missions quotidiennes d’un gestionnaire de paie peuvent sembler répétitives ou homogènes, il n’en est rien ! Le quotidien ainsi que ses perspectives d’évolution seront très différents qu’ils soient pratiqués en entreprise (et selon la taille de cette dernière) ou en cabinet.

« Quand on est en entreprise, on va gérer l’ensemble des sujets de paie de  l’entreprise, alors que quand on est dans un cabinet comptable on va gérer plein d’entreprises. Dans ce second cas, les questions vont être vraiment différentes. Il va falloir régler le baromètre, car une réponse pour un client ne sera pas la même pour un autre. » Mikâil 

Envie d’en savoir plus ? 

J’écoute l’épisode sur Spotify

Vous plongerez en écoutant cet épisode dans le quotidien de nos intervenants, qui vous partageront sans langue de bois les aspects positifs de leur métier, tout comme ses inconvénients ! 

« Quand le manager est là depuis dix ans, sait comment ça se passe et donne l’information à la dernière minute, c’est ce qui m’énerve le plus. On a des contraintes techniques et réglementaires, on paie les gens tel jour et il faut que ce soit comme ça. On ne peut pas rigoler avec la paie des gens. » Mikâil 

Vous entendrez les confidences de trois professionnels sur leur métier et leur manière de l’exercer. C’est sans tabous, promis !

« L’une des principales qualités d’un gestionnaire de paie, c’est d’être curieux et d’aller chercher l’information ». Corinne

« Il y a énormément de conventions collectives en France. Donc, c’est aussi ce qui est stimulant, car à chaque fois on apprend ». Marine 

« A la fin, quand on arrive à payer correctement les gens, on est satisfait et on se dit “voilà, là j’ai bien fait mon travail, je suis content”.  » Mikâil 

« En cabinet, on parle avec les clients, on ne parle pas directement avec les salariés. Alors qu’en entreprise, on est face aux salariés ». Marine

« Le comptable ne va pas être soumis à une législation qui évolue régulièrement, contrairement à un gestionnaire de paie où ça peut évoluer tous les quatre matins ». Corinne

« Pour certains, la paie, c’est facile : il y a juste à appuyer sur un bouton, alors que non. Ce manque de reconnaissance, ça peut être très irritant ». Marine 

« En paie, on a énormément de profils différents : tous les âges, tous les horizons, toutes les formations de base car il y a de plus en plus de reconversions. Donc, on a tous des expériences différentes et grâce à cela, on apprend tous les jours et de tout le monde. » Marine

Liens utiles :

Le Joboscope Gestionnaire de paie sur Ausha
Le Joboscope Gestionnaire de paie sur Apple Podcasts
Le Joboscope Gestionnaire de paie sur Spotify
Le Joboscope Gestionnaire de paie sur Deezer 

Envie d’apprendre ce métier chez OpenClassrooms ?

OpenClassrooms est une école en ligne qui propose des formations en ligne certifiantes ou diplômantes pour apprendre les métiers du numérique. 

La formation en ligne « Gestionnaire de paie », d’une durée de 12 mois (24 mois en temps partiel) débouche sur un niveau bac + 5 au RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles). 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Plus d'articles sur ce sujet