Petits fours et parcours : 5 conseils pour trouver l’équilibre entre études et fêtes de fin d’année

L’idée d’étudier pendant les fêtes de fin d’année est tellement contradictoire ! Qui diable voudrait travailler pendant ses vacances ?

VOUS ! Parce que…

  • Vous avez fait un pas de géant en commençant vos études chez OpenClassrooms et qu’il faut entretenir cette belle motivation ;
  • Vous allez changer de vie une fois votre diplôme en poche et dans votre prochain boulot qui sera vraiment passionnant ;
  • Et donc, plus vite vous aurez fini, plus vite vous serez épanoui professionnellement (sans parler du fait que plus vite vous aurez fini plus vite vous économiserez les mois restants, on pense à vous, cher étudiant non financé).

Nous savons ô combien les apéros de fin d’année sont festifs et les repas costauds. Mais tuuuuut tuuuut, concilier sprints de travail et vacances de fin d’année bien méritées est possible.

Voici nos 5 conseils pour réussir un tour de force : faire rimer petits fours et… PARCOURS !

1 — Fixez des objectifs réalistes avec votre mentor

Ne nous voilons pas la face, même quand on est au top de sa motivation, ce sont les vacances. Ce qui signifie concrètement que les deux prochaines semaines ne peuvent pas être considérées comme le reste de l’année. C’est un fait, vous allez passer du temps avec vos proches, manger beaucoup trop gras et buller (le champagne aussi a priori).

Donc, pas la peine de vous fixer 5 projets et 11 cours pour ces 2 semaines. Définissez donc avec votre mentor un planning réduit pour cette période, où vous allez vous concentrer sur deux ou trois tâches importantes mais pas très chronophages. Par exemple, revoir un cours que vous avez mal assimilé. Ou avancer sur un ou deux éléments d’un projet.

2 — Ayez un plan défini pour la semaine

Analysez quand vous pouvez être disponible pendant ces vacances. Vous fêtez Noël ? Ce n’est probablement pas très réaliste de prévoir quoi que ce soit le 24 au soir et le 25, surtout si vous avez prévu de rendre visite à vos grands-parents, votre filleule ou de donner un coup de main en cuisine.

Par contre, vous êtes libre le 23 et le 26. Définissez des plages horaires où vous pourrez travailler efficacement, et — c’est la clé, tenez-vous-y.

Plus vous planifierez ces moments, plus vous arriverez à dégager du temps. Et surtout, dites bien à vos proches qu’ils sont sacrés, pour qu’ils ne vous proposent pas de partie de jeux de société_goûter chez Tata Louisa_partie de bowling justement à ce moment-là. Eux aussi doivent jouer le jeu.

3 — Choisissez un endroit propice au travail

Pendant les fêtes, vous ne serez probablement pas seul chez vous. Ou peut-être même que vous serez chez quelqu’un d’autre : vos beaux-parents, vos parents, votre tonton préféré. Alors, sondez l’endroit et choisissez bien celui où vous allez établir votre quartier général.

La plupart des gens travaillent mieux au calme. Gardez les portes fermées, et prévenez les personnes qui vous accompagnent que vous devez vous concentrer. Si c’est difficile car l’espace est petit ou que vous êtes nombreux, vous pouvez toujours vous ménager deux heures dans un café ou une bibliothèque pour être dans les bonnes conditions.

4 — Évitez les distractions comme la peste

En cette période de l’année, les SMS, appels et messages Facebook pleuvent. Alors quand vous étudiez, éteignez votre portable pour être tranquille. Car quand on a été déconcentré, on peut mettre 20 minutes à s’y remettre. Surtout si vous avez prévu 1h30 de travail dans la journée, c’est contre-productif, n’est-ce pas ?

Et surtout, installez un bloqueur social media sur votre ordinateur. Avouez-le : vous êtes habitué à traîner sur Facebook pendant votre journée de boulot ; d’ailleurs Workplace ne fait pas exception : virez cette vilaine petite fenêtre pendant votre session de travail.

Pour combattre les distractions sur votre ordi, vous devriez trouver votre bonheur ici

5 — Rappelez-vous vos objectifs

Oui, tout arrêter pendant les fêtes est tentant… Mais si vous vous concentrez sur quelques tâches stratégiques, vous allez bien faire avancer votre parcours. 2 semaines, c’est long, surtout sur un parcours de 6 mois ! (techniciens informatiques, développeurs web, data analystes et les autres… Hello 😉).

En cas d’attaque de flemme aiguë, rappelez-vous pourquoi vous faites tout cela. Étudier en ligne n’est pas facile, changer de vie non plus. Mais vous vous y êtes collé et jusqu’à présent vous tenez le cap. Ne lâchez pas maintenant.

Justement : si vous arrivez à continuer sur des plages horaires réduites à Noël, vous vous prouverez aussi à quel point vous êtes déterminé et vous recommencerez sur d’excellentes bases en janvier.

🎄   🎄   🎄

Sur ce, nous vous souhaitons d’excellentes vacances. Et partagez vos bonnes pratiques pour garder la pêche en commentaires et sur Workplace à l’occasion 😃

À lire ensuite :

[Nos conseils pour rester motivé]
[La réussite de Mehedi, malgré plusieurs pauses dans son parcours]

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'articles sur ce sujet