Pourquoi travailler dans le numérique ?

Choisir de travailler dans le numérique aujourd’hui revient à opter pour un secteur très porteur. En recherche constante de nouveaux talents, les métiers du numérique connaissent une véritable pénurie qui ira en s’accentuant. Pas moins de 900 000 emplois dans le secteur du numérique pourraient être vacants en France d’ici 2020.

Voilà qui donne déjà de bonnes raisons de faire le choix d’une profession dans ce secteur. Ceci est d’autant plus vrai que les grilles salariales sont élevées. Pour vous aider à mieux saisir les opportunités du secteur du numérique, abordons la question de la reconversion professionnelle et des formations numériques avant de faire un focus trois des métiers les plus prisés en 2019.

Sommaire de l’article :

Pourquoi se reconvertir dans les métiers du numérique ?

Les raisons pour envisager une reconversion professionnelle peuvent être nombreuses. Peut être ne vous sentez-vous plus en accord avec les tâches que vous réalisez quotidiennement. Ou encore, peut être avez-vous fait le tour de vos missions actuelles. Si vous souhaitez vous orienter vers un métier qui vous demandera de vous réinventer constamment, marqué par l’innovation et dans un domaine porteur, vous êtes peut-être fait ou faite pour travailler dans le numérique.

Formations digitales

La transformation numérique est sur les lèvres de toutes les grandes entreprises. Le nombre de créations de startups quant à lui ne cesse de croître. Plusieurs d’entre elles parviennent même à lever des fonds pour passer à la vitesse supérieure. Toutes ces mutations expliquent le nombre très élevé de postes vacants prévus dans les années à venir. Ces 900 000 postes regroupent une large variété de fonctions, demandant plus ou moins de compétences techniques mais vous offrant autant de chance de trouver votre bonheur dans le cadre de votre reconversion professionnelle.

Comment se former pour travailler dans le digital ?

Comment se former pour travailler dans le numérique ?

Les métiers du numérique sont loin d’être réservés aux digital natives. Ce sont ces personnes nées entre la fin des années 1980 et le début des années 1990 et ayant grandi en même temps qu’internet. Vous disposez probablement déjà de plusieurs compétences qui vous permettraient de réussir à un poste digital. Ce secteur recrute des profils pouvant faire preuve de curiosité et de polyvalence.

Composé de métiers créés récemment voire encore à créer, le numérique vous demandera d’aller au-delà de votre formation pour résoudre les défis métier que vous rencontrerez nécessairement. Il vous faudra utiliser toutes les sources d’information à votre disposition (web, livre, échanges avec vos pairs) et quelques fois sortir de votre domaine d’activité pour trouver des solutions.

Quoi de mieux que des solutions numérique pour vous former ? Les écoles et les cursus traditionnels offrent un cadre propice aux étudiants sortants de lycée ou en cours de cursus universitaire. En revanche, ils n’offrent que peu de flexibilité aux professionnels en poste cherchant à se réorienter ou encore aux demandeurs d’emploi à la recherche de nouvelles compétences. Plusieurs options s’offrent alors à vous pour vous former au numérique.

formations digitales gratuites

L’option des formations numériques gratuites et en ligne

Internet est souvent perçu comme le royaume du gratuit. Il existe en effet beaucoup de ressources gratuites qui vous permettront d’acquérir vos premières connaissances numériques. Youtube est à ce titre un formidable vivier de connaissances numériques. La limite des formations présentent sur cette plateforme se trouve en revanche dans sa principale force : son ouverture. Youtube permet à n’importe quelle personne de créer et de mettre à disposition des formations. Ce mode d’apprentissage ne vous garantira donc pas la qualité de la vidéo que vous visionnerez.

Vous disposez également de l’option des formations gratuites délivrées par des acteurs reconnus de la formation numérique. Regroupant un grand nombre de cours numériques, du développement web à l’analyse des données marketing, les cours gratuits d’OpenClassrooms peuvent être votre premier pas pour lancer votre formation au numérique.

Décrocher un diplôme : l’étape suivante

Vous pouvez donc amorcer votre réorientation en vous formant gratuitement en ligne. Il n’empêche que pour décrocher l’emploi numérique de vos rêves, les employeurs vous demanderont probablement une certification ou un diplôme dans votre domaine de formation numérique. La bonne nouvelle est qu’il vous est aujourd’hui possible à la fois d’être diplômé(e) d’une formation numérique et de bénéficier de toute la flexibilité qu’offrent les cours en ligne.

Critère essentiel lorsque vous choisirez votre formation diplômante en ligne: le diplôme délivré doit être reconnu par l’État. Le niveau du diplôme doit aussi compter dans votre choix puisqu’il comptera dans votre salaire une fois embauché(e). Une personne diplômée d’un bac+5 aura souvent une rémunération supérieure à celle d’un diplômé bac+2 par exemple. Cette différence peut aller jusqu’à 57% en faveur du diplômé bac+5.

Quels sont les métiers du numérique en 2019 ?

Votre choix d’une formation pour travailler dans le digital sera probablement guidé aussi par le métier que vous souhaitez exercer. La particularité de ces professions numériques est que beaucoup d’entre elles restent encore à être inventées. Il existe malgré tout un éventail suffisamment large pour que vous y trouviez votre bonheur. Faisons un point sur ces métiers du digital particulièrement recherchés en 2019 : le product manager, le data scientist et le traffic manager.

Le métier de Product Manager

Un bon produit est celui qui résout le problème de ses utilisateurs. Le rôle du chef de produit est de s’assurer que le produit dont il est responsable délivre une réelle valeur à ses utilisateurs. Il veille aussi à ce que le produit maximise le ROI (retour sur investissement) pour l’entreprise. Le Product manager est donc garant de la conception du produit ainsi que de l’aboutissement du projet.
Ses missions, bien que centrées autour du produit, demeurent larges. Le Product manager sera ainsi amené à définir la stratégie produit et à gérer l’équipe en charge de la création du produit. S’il s’agit d’un produit numérique, cette équipe comprendra souvent des designers et des développeurs informatiques. Il priorisera les tâches qu’exécutera cette équipe et préparera un plan de lancement pour le produit.

Product Manager

Le métier de Data scientist

Du service commercial en passant par le département financier, l’entreprise génère une quantité toujours plus importante d’informations (informations clients, prestataires, collaborateurs, …). Le data scientist est donc plus que jamais actuel. Il sera responsable de collecter ces données, de les analyser et de les convertir en recommandations.

Ces recommandations auront pour objectif d’aider les dirigeants et collaborateurs de l’entreprise à prendre de meilleures décisions. Exercer ce métier exige des pré-requis techniques. D’abord en mathématiques, notamment en statistiques et en probabilités. Des connaissances en développement informatique seront aussi nécessaires. Maîtriser le langage Python serait un atout.

Data scientist

Le métier de Traffic Manager

Si vous avez des facilités à manier et à analyser les chiffres et que vous vous êtes toujours demandé comment les sites internet font pour gagner des clients, vous devriez vous pencher sur le métier de traffic manager. Comme son nom l’indique, en tant que traffic manager, vous serez en charge de gérer le trafic en ligne de votre site ou plateforme. Mais pour gérer, encore faut-il acquérir.

Traffic Manager

La mission première du trafic manager sera donc d’attirer des visiteurs. Ces visiteurs n’auront de valeur que s’ils sont qualifiés. Dans le cas d’un site e-commerce, un visiteur qualifié sera un internaute ayant un intérêt pour le produit mis en vente. Pour résumer, le traffic manager conçoit, met en place, suit et améliore les résultats des campagnes dont le but est d’attirer du trafic. Les compétences qui vous seront demandées pour exercer ce métier du digital mêleront aptitudes techniques comprenant le SEO, le SEA et compréhension psychologique car derrière chaque visite se trouve une personne recherchant une réponse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'articles sur ce sujet