5 outils indispensables pour les développeurs web débutants

 

Saviez-vous que, grâce à une croissance inédite dans le secteur des technologies, une estimation de 700 000 emplois en programmation devraient être créés d’ici 2020 en Europe et un million aux États-Unis ?

Qu’est-ce que cela signifie pour le secteur ?

Vous avez vu juste :  il est en pleine expansion !

Le développement web gagne rapidement en popularité et de nouvelles façons de l’apprendre voient le jour presque quotidiennement. Cette croissance est accompagnée de tout un arsenal d’outils créés dans le but d’assister les développeurs non seulement dans leur apprentissage, mais aussi dans leur productivité au travail.

Maîtriser les compétences clés est une chose, mais essayer de rester au fait de plusieurs outils en est une autre. Il est donc essentiel d’être sélectif. Pour vous mettre sur la bonne voie, nous avons sélectionné les cinq (oui, seulement cinq) outils que vous serez amené à utiliser le plus une fois que vous serez devenu un développeur web accompli.

1. Chrome DevTools

Faites place aux outils de développement ! Ils sont accessibles dans Google Chrome, Mozilla Firefox ou tout autre navigateur de votre choix et vous permettent de jeter un œil sur le fonctionnement interne d’un site Web et de ses applications. Ce sont des ressources très utiles, car elles vous permettent :

  • D’examiner et de modifier les éléments HTML ;
  • D’ajouter et de tester des règles de style CSS ;
  • De consulter les fonctions JavaScript de la page ;
  • D’identifier quels sont les éléments qui se chargent vite ou lentement.

    2. Visual Studio Code

En tant que développeur Web, vous aurez BEAUCOUP de code à écrire. Il est donc tout à fait normal que nous vous assistions dans votre recherche du meilleur éditeur sur le marché. Il existe pas mal de bons éditeurs (Sublime Text est l’un de nos favoris), mais Visual Studio Code est l’éditeur NUMÉRO UN.

Selon les développeurs web expérimentés, ses points forts sont l’intégration de GitHub et la saisie semi-automatique IntelliSense. Visual Studio Code propose également une interface ergonomique, prend en charge plusieurs langages et met en évidence votre syntaxe (parce que la syntaxe c’est humain, hein.)

Ah, et autre chose : il est totalement GRATUIT. Pourquoi vous priver ?

3. FileOptimizer (PC) / ImageOptim (Mac)

Ces deux outils vous permettent d’optimiser vos images.

ImageOptim est rapide, simple et ergonomique et si ce ne sont pas des mots que vous recherchez dans l’avis d’un nouvel outil, je ne sais plus quoi faire pour vous. C’est un excellent outil de compression d’images vous permettant d’économiser de l’espace de stockage sur votre ordinateur.

FileOptimizer fait la même chose, mais au lieu de ranger les fichiers dans un dossier compressé, il compresse le fichier d’origine.

4. Bootstrap

Vous n’avez pas envie de passer trop de temps sur le CSS de vos sites Web ? Alors Bootstrap est l’outil qu’il vous faut. C’est un kit CSS créé par des développeurs de Twitter, qui est vite devenu l’infrastructure CSS de référence. Deux de ses fonctionnalités les plus appréciées sont :

  • Une façon facile et rapide de concevoir des sites Web attrayants et dynamiques.
  • Une énoooorme communauté. Comme c’est un outil largement utilisé, il existe de nombreux modèles de sites et beaucoup de tutoriels utiles. La page GitHub officielle de Bootstrap est très active pour que l’outil soit amélioré continuellement !

Il y a de plus en plus de nouvelles infrastructures comme Materialize et Mui. Si vous souhaitez étendre encore plus l’éventail de vos outils, ceux-ci pourraient constituer un bon départ.

Vous souhaitez vous lancer avec Bootstrap ? Alors pourquoi ne pas commencer sur OpenClassrooms avec ce cours ?

5. GitHub

Si nous avons déjà mentionné GitHub plusieurs fois, c’est qu’il doit y avoir une bonne raison, non ?

Avez-vous l’habitude d’écrire du code et de collaborer avec d’autres développeurs ? Aimeriez-vous pouvoir suivre les modifications de votre code en toute sécurité/sans perdre toutes vos données en cas de panne de votre ordinateur ou serveur principal ?

De nos jours, la gestion des versions est essentielle. Git, un outil créé par Linus Torvald, est parfait pour cela. Nous vous recommandons de l’utiliser et de le maîtriser pour vous éviter tout regret ultérieur.

Besoin d’aide ? Nous avons un cours sur OpenClassrooms portant spécifiquement sur ce sujet.

Et voilà cinq outils que vous allez maîtriser en tant que développeur Web.  Mais avant cela, il y a du chemin à parcourir.

Avec OpenClassrooms, vous pouvez devenir développeur Web frontend et valider un diplôme de niveau Bac +3/4 en seulement un an. Si vous voulez faire un mélange de front et back, nous vous conseillons le parcours en 6 mois développeur web junior. En plus de ça, nous vous fournissons également une garantie d’emploi : si vous ne trouvez pas d’emploi six mois après l’obtention de votre diplôme, nous vous remboursons.

 

5 Comment
  1. Bootstrap est imbuvable pour un « débutant ».

    Dans le genre, Bulma fait un bien meilleur travail pour un rendu responsive bien plus accessible avec des class plus user friendly.

    Après … corporate oblige. Bootstrap est probablement bien plus répandu … mais c’est bien dégueulasse comme framework.

  2. Pour ce que dis Canon c’est vrai que c’est inbuvable tkt pas j’étais dans le même cas que toi mais après avoir un petite formation de developpeur integrateur web boouum j’ai tt compris Bootstrap je me lancé un challenge de refaire le site d’allociné en html5-css3 et bootstrap :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'articles sur ce sujet