Comment vous donner toutes les chances d’être financé ?

 

Vous voulez étudier, vous reconvertir, acquérir de nouvelles compétences. Et vous préfèreriez avoir un coup de pouce financier pour le faire.

Le financement comporte une dose d’aléatoire, car vous vous adressez à des tiers qui doivent décider de la pertinence de votre projet. Il est donc important de constituer le dossier le plus qualitatif et convaincant possible, assure Amel, conseillère pédagogique chez OpenClassrooms.

Voici ses conseils, qui ont déjà prouvé leur efficacité pour de nombreux étudiants dans le cadre d’une demande de financement de formation. 



1 Ayez un projet professionnel clair

 

 

Chacun de vos interlocuteurs devra débloquer un budget pour vous permettre de vous former. Il faut donc les convaincre que vous avez réfléchi et pesé votre décision.

Benchmarkez les emplois dans votre future profession

Venez avec des chiffres précis sur la demande dans l’emploi que vous voulez exercer à l’échelle de votre région. Comment ? En comptant les offres sur Monster, Indeed, LinkedIn, et en notant les secteurs concernés. En prouvant que vous vous êtes renseigné sur le bassin de l’emploi, vous montrerez que vous avez arrêté votre choix sur un métier d’avenir.

 

Prouvez votre intérêt

Montrez également votre motivation. Comment ? En rédigeant une lettre. Elle doit être argumentée, sincère et faire percevoir votre intérêt pour votre futur métier. Attention à bien expliquer pourquoi vous en changez, et à la faire relire pour que l’orthographe soit nickel-chrome. Sinon, vous risqueriez de vous disqualifier bêtement.

Si vous avez parlé à des professionnels pour comprendre leur quotidien, mentionnez-le. Si vous avez réalisé des cours en ligne ou en présentiel dans votre future spécialité, joignez les certificats à votre dossier.

Prouver ainsi votre intérêt par des actions concrètes et proactives ne peut que jouer en votre faveur.

Joignez également votre CV pour information, en le tournant pour qu’il explique votre reconversion (pensez au chapeau de texte expliquant votre projet).

 

Montrez en quoi vous pouvez capitaliser sur vos acquis

Pour cela, fournissez un bilan de compétences qui montre en quoi vous ne partirez pas de zéro. Vous avez forcément des compétences techniques ou des qualités interpersonnelles utiles à cet emploi. Mettez-les en avant pour montrer l’avancement de votre réflexion.  



2 Apportez un benchmark des formations possibles



Tous les organismes apprécient de connaître les différentes formations possibles sur votre futur métier. Leurs prix, leurs prestations et leurs durées.

C’est en apportant toute cette documentation que vous adopterez une posture non dogmatique et ouverte à la discussion. Et que vous pourrez donc motiver votre préférence par des arguments logiques, auxquels votre conseiller sera sûrement réceptif.

Un conseil : même si vous souhaitez absolument étudier en ligne, apportez la documentation d’une ou deux formations en présentiel aussi. De cette manière, votre choix n’aura que plus de poids, car vous aurez pris votre décision en connaissance de cause.


3 Préparez les arguments pour motiver votre préférence



Vous aurez choisi une formation. Préparez tous les arguments pour lesquels vous vous êtes décidé pour celle-ci en particulier, car vous devrez défendre votre projet de formation devant votre conseiller.

Quelques arguments utiles pour OpenClassrooms
– Une formation professionnalisante : vous apprenez sur des projets et en sortez opérationnel.
– Vous êtes suivi par un mentor chaque semaine, pour vous aider sur la technique, vous distiller sa vision du métier et vous amener à vous dépasser. C’est donc une formation très personnalisée.
– Vous bénéficiez de l’Emploi garanti : si 6 mois après votre diplôme vous n’avez pas trouvé d’emploi, nous vous remboursons.
– Vous êtes accompagné pour trouver un emploi. Un coach spécialiste en RH vous ouvre son réseau et vous aide à parfaire vos candidatures pour mettre en avant vos qualités professionnelles.
– La formation est flexible et accessible à toute heure. L’étudiant s’organise comme il le souhaite, ce qui en fait une formation pratique lorsqu’on travaille à côté ou a une famille dont on doit s’occuper au quotidien.

Comment vous préparer concrètement

Comme pour un entretien d’embauche, entraînez-vous bien à l’avance.

Vous pouvez le faire soit avec un proche qui vous pose des questions, et contre-argumente, soit en listant les questions les plus logiques qu’on pourra vous poser, et en y répondant. Si vous êtes tout seul, vous pouvez vous entraîner devant une glace. Une technique qui a fait ses preuves pour réviser un discours, par exemple.



Vous avez toutes les clés en main pour demander un financement.

Il ne nous souhaite plus qu’à vous souhaiter bonne chance.

Si vous avez la moindre question, contactez Amel et l’équipe des conseillers pédagogiques, ils seront ravis de vous aider.

 

J’ai une question 

 

[ À lire ensuite :
Qui est éligible à un financement de formation ?
Comment réaliser un bilan de compétences ?  ]

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'articles sur ce sujet