Comment maîtriser votre langage corporel en entretien ?

Si vous lisez régulièrement nos conseils pour décrocher le job de vos rêves, vous l’aurez compris : un entretien d’embauche, ça se prépare. Pour ne pas vous retrouver démunis face à cette épreuve, souvent source de stress, il est indispensable de vous y entraîner.

Mais attention : le jour J, votre posture, votre gestuelle et le ton de votre voix seront tout aussi importants que votre discours. Christine Farenc, coach spécialiste en prise de parole, enseignante et comédienne, vous livre ses conseils pratiques pour apprendre à maîtriser votre langage corporel.

La communication non verbale, qu’est-ce que c’est?

“La communication non verbale est l’ensemble des gestes, postures du corps, expressions faciales, regards, rythme et timbre vocal. Mais sachiez que les vêtements, la coiffure et la poignée de main font déjà partie de la communication non verbale dans un entretien de recrutement” explique Christine.

Les premières études au sujet de la communication non verbale sont attribuées au psychologue Albert Mehrabian, dans les années 1970. Au-delà des résultats de ses expériences, largement discutables, il est aujourd’hui admis de tous que le langage corporel est un langage universel très… “parlant”.

Avant même de discuter de vos motivations, un recruteur essayera de décrypter votre personnalité en observant votre langage corporel. Pourquoi? Parce que votre communication non verbale peut transmettre beaucoup d’informations malgré vous, notamment lorsque vous êtes sous pression.

Les gestes qui vous trahissent

Dans ce sondage réalisé par CareerBuilder France, les recruteurs mettent en garde sur les manifestations corporelles qui traduisent de l’inconfort. Parmi les erreurs les plus communes, ils notent le manque de contact visuel, l’absence de sourire, une mauvaise posture ou encore la poignée de main faible. Les “gestes barrière”, comme les bras et jambes croisés, sont également à bannir.

Pourquoi est-il si difficile de maîtriser son langage corporel durant un entretien? Christine nous explique que sous l’effet du stress, trois phénomènes peuvent se produire:

  • Le langage corporel et la respiration se bloquent : en quasi apnée, vous devenez inexpressif et donnez une impression de passivité, de rigidité, de malaise ou d’inconsistance.
  • Le langage corporel trahit une grande nervosité : votre débit de parole s’accélère, votre gestuelle devient frénétique.
  • La communication perd sa congruence : votre communication non verbale contredit ce que vous dites. Par exemple, la communication est non congruente lorsque vous déclarez être à l’aise dans les relations humaines, sans pour autant regarder votre interlocuteur dans les yeux.

Quel langage corporel adopter en entretien ?

“Dans votre vie personnelle et professionnelle, une bonne communication non verbale conditionne la capacité à intéresser et à convaincreexplique Christine. D’où l’importance d’en prendre conscience afin de réduire les impacts négatifs du stress sur le déroulement de l’entretien.

“Avant toute chose, rappelez-vous que rien ne résiste à l’entraînement. Anticipez les questions que le recruteur pourrait vous poser et mettez-vous en situation, avec un ami, un proche. Faites des exercices de respiration profonde les jours qui précèdent l’entrevue ; le sport peut aussi aider à canaliser l’énergie et à calmer vos nerfs ; reposez-vous suffisamment et nourrissez-vous sainement.”

Quelques conseils pratiques à garder en tête :

  • Regardez dans les yeux régulièrement votre interlocuteur (sans toutefois le fixer)
  • Souriez (répétez « C’est super » ou « Samba » 10 fois le matin de l’entretien)
  • Demandez un verre d’eau plutôt que du café
  • Asseyez-vous bien droit sur votre chaise et décroisez vos jambes, pieds bien à plat, mains visibles et bras non croisés. Une ouverture se dégage ainsi de votre posture
  • Etayez vos propos avec des mouvements des mains, sans excès
  • Pratiquez une écoute attentive, cela vous évitera de répondre à côté de la plaque et contribuera à créer de la connivence avec votre interlocuteur
  • Soyez authentique et ne censurez pas vos gestes. Savoir rester naturel est une force!

Pour réussir tous vos entretiens et mieux appréhender une situation de stress, testez ces techniques, vous serez surpris des résultats.

Pour aller plus loin :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'articles sur ce sujet