Des achats en métallurgie au conseil en stratégies marketing en freelance à 47 ans, la trajectoire de Caroline

 

[ Regardez le témoignage vidéo de Caroline à la fin de cet article ]

Avant, on restait plusieurs années dans la même entreprise. Aujourd’hui, les gens ont plusieurs vies, ils apprennent tout au long de leur vie plusieurs métiers qui les passionnent”.

À 47 ans, Caroline assiste au rachat de l’entreprise où elle exerce. Les équipes administratives, dont son poste, sont délocalisées en Roumanie. Mais cette professionnelle pleine de ressources compte bien rester à Béziers et saisir cette opportunité pour changer de métier. Grâce au budget alloué aux salariés qui veulent partir et se réinventer, elle donne un cap nouveau à sa carrière professionnelle.

Attirée par le marketing, elle enchaîne deux parcours diplômants chez OpenClassrooms, la formation responsable marketing, et la formation experte en stratégies de communication. C’est en réalisant les projets concrets qu’elle se découvre une véritable passion pour ces disciplines. Suite au premier parcours, elle monte son activité d’indépendante pour accompagner les entreprises de la région de Béziers. À présent, Caroline est pleinement épanouie, signe d’une reconversion réussie.

[ À lire : Les formations OpenClassrooms, une pédagogie par la pratique ]

Une reconversion mûrie

Après 15 ans passés au sein du service des achats dans le domaine des hydrocarbures, Caroline a fait le tour de son métier.

“J’ai eu plusieurs vies professionnelles. J’ai commencé ma carrière dans le tourisme, puis j’ai fait 20 ans dans les achats. J’achetais du matériel pour sécuriser des puits de pétrole.

Et puis, à un moment, quand tu exerces à peu près le même métier depuis des années, ça devient monotone.

J’étais dans une entreprise où la prise d’initiatives était limitée. Par exemple, ce que j’avais appris en qualité, je ne pouvais pas l’appliquer en achats. Chaque service suivait des procédures. Alors, j’ai eu envie d’autre chose”.

Caroline profite du rachat de la société où elle travaille pour repenser sa carrière professionnelle. La première étape : se former. Elle compare les formations qui existent dans la spécialité qu’elle vise, avec la contrainte qu’elle veut rester à Béziers.

“J’avais peu de choix : en habitant à Béziers, les écoles étaient loin et j’aurais dû consacrer un budget important pour y aller ou me loger là-bas une partie de la semaine. La formation en ligne me convenait donc parfaitement”. Caroline choisit OpenClassrooms pour pouvoir se former à son rythme et à distance, sachant qu’elle a un budget-temps d’un peu plus d’un an payé par sa société dans le cadre du rachat.

Un saut à pieds joints dans l’entrepreneuriat

Ce que Caroline découvre sur le parcours responsable marketing l’enchante. Elle lève les doutes sur sa capacité à étudier à 47 ans, et apprend en un an tout ce dont elle a besoin pour lancer son entreprise.

“Chez OpenClassrooms, ce que j’ai découvert sur le marketing m’a passionnée. Je me suis rendue compte qu’on pouvait apprendre sans limites et même que je trouvais cela facile”.

Pendant la formation, Caroline mûrit l’idée de monter sa propre structure en freelance. Dès son premier diplôme obtenu, elle se lance. “En janvier, j’ai créé mon entreprise de freelance en marketing. J’ai rapidement eu des commandes de création de sites web et de campagnes marketing”.  

Pour proposer un service global à ses clients, elle veut compléter sa formation en marketing opérationnel par une seconde formation d’experte en stratégies marketing.

Et en parallèle, je me suis lancée dans la formation experte en stratégies de marketing et communication. C’est ma première année, je dois encore construire mon réseau de clients et j’ai donc le temps pour parfaire ma formation à mi-temps. Mais les clients tombent vite, car quand on est passionné, cela se voit, et les gens veulent travailler avec vous. Par exemple, ma professeure de dessin m’a confié tout le marketing de son site professionnel car elle a senti que j’étais vraiment impliquée et créative dans mon activité”.

Des projets à l’horizon

La reconversion de Caroline lui a permis de dépasser ses doutes, se découvrir un nouveau terrain d’expression et de vivre un nouveau chapitre épanouissant de sa vie professionnelle. Prête à changer de métier, elle a pris le taureau par les cornes pour se donner les moyens de ses ambitions. Et elle ne compte pas s’arrêter en si bon chemin, car elle adore son activité.

À présent, je compte rester freelance en marketing et communication. Pourquoi pas même embaucher des indépendants pour travailler sur les commandes que j’ai. Je continuerai aussi à mettre à jour mes compétences en permanence. Tout évolue si vite que c’est une condition pour exceller dans la discipline qui nous passionne.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'articles sur ce sujet