Podcast Joboscope #5 – Responsable CyberSécurité

« Récemment encore, les chiffres annonçaient au niveau mondial un besoin de plus de 1,3 millions de personnes en cybersécurité. Mais les experts en cybersécurité, c’est un peu comme les médecins : si vous n’avez pas commencé à en former il y a 20 ans, vous n’en aurez pas aujourd’hui ». René Thiel

Les responsables cybersécurité seraient-ils les médecins des temps modernes ? Une chose est sûre : ils sont aujourd’hui essentiels pour prévenir et soigner les « blessures » infligées par les hackers aux entreprises de toutes tailles. Mais la cybersécurité est un milieu exigeant, qui demande un certain ensemble de compétences et un état d’esprit bien particulier. Et si vous en appreniez plus sur ce métier à la croisée de nombreux enjeux pour les organisations ? Que vous pouvez d’ailleurs apprendre au sein de l’école en ligne OpenClassrooms…

On passe ⅓ de notre vie au travail. Autant faire un job qu’on aime ! OpenClassrooms veut vous aider à trouver un métier qui vous donne envie de vous lever le matin. En écoutant le podcast le Joboscope, vous vous ferez une idée du quotidien d’un Responsable cybersécurité : 

  • Quelles sont les différences facettes de la cybersécurité, et quels sont les métiers qui émergent aujourd’hui
  •  À quoi ressemble la semaine-type d’un responsable cybersécurité
  • Les compétences nécessaires pour s’épanouir dans ce métier prenant 
  • Les éléments positifs, mais aussi négatifs du job, sans tabous 
  • Les perspectives d’évolution de carrière et le salaire moyen d’un responsable cybersécurité, en toute transparence

J’écoute l’épisode sur Apple Podcasts

Dans l’édition responsable cybersécurité, trois professionnels discutent de leur métier avec Marion Armengod, journaliste et modératrice. À la date d’enregistrement, Thomas Roccia est chercheur en cybersécurité chez McAfee. Lorraine Lacoue Labarthe, elle, occupe le poste de Security Change Team Leader chez Sopra Steria. René Thiel est Directeur cybersécurité, avec plus de 15 ans d’expérience dans des entreprises telles que Sopra Steria, Altran, Sogeti ou encore l’armée de Terre. Si leurs postes ont peut-être évolué lors de votre écoute, leurs témoignages n’en restent pas moins actuels !

En écoutant l’épisode, vous découvrirez à quel point la cybersécurité est un enjeu fondamental et encore sous-estimé par les entreprises, quelle que soit leur taille et leur secteur d’activité. Comme en témoigne René : « je peux vous dire que 100% des entreprises qui ont été attaquées ont pris la sécurité comme un sujet primordial par la suite. Mais il leur a fallu une attaque à un moment donné pour s’en rendre compte » .

Vous apprendrez que ce métier est à la croisée de nombreuses compétences et nécessite une grande polyvalence… Mais qu’il varie également en fonction des entreprises ! 

« On touche un peu à tous les domaines de l’informatique quand on met le pied dans la sécurité : réseaux, systèmes, développement… Tous les domaines de l’IT ont une implication dans la cybersécurité, même quand on fait de la prévention ou du conseil » . Thomas Roccia

Envie d’en savoir plus ? 

J’écoute l’épisode sur Spotify

 

Vous apprendrez en écoutant cet épisode à identifier les connaissances techniques et humaines nécessaires pour mettre un pied dans l’univers de la cybersécurité. 

Nos intervenants se livreront pour vous en partageant les aspects positifs de leur poste, mais également ses points négatifs, pour vous peindre un tableau objectif et honnête du métier !

« Ce qui me plaît, c’est le côté polyvalent de mon poste. Je suis sur une fonction transverse et il y a un apprentissage permanent lié à tout ça » . Lorraine Lacoue Labarthe

Vous découvrirez également quelles sont les opportunités d’évolution professionnelle liées à ce métier, ainsi que les prétentions salariales d’un responsable cybersécurité.

Vous repartirez aussi avec quelques conseils en hygiène cybernétique en poche, pour vous prémunir des attaques malveillantes en ligne !

Vous entendrez les confidences des trois professionnels sur leur métier et leur manière de l’exercer.

« Il y a différents types de RSSI : on peut être le RSSI d’une structure, ou bien le RSSI d’un projet. Le RSSI peut très bien également être juste une casquette que l’on va donner à quelqu’un de la direction générale, qui va déléguer ses responsabilités à des expertises fonctionnelles et techniques. Quoi qu’il en soit, l’objectif est simple : c’est d’essayer de garantir la sécurité de son périmètre ». René

« On fait beaucoup de recherche sur les techniques qui pourraient être utilisées dans des malwares, des logiciels malveillants utilisés pour pirater des comptes ou des entreprises » . Thomas

« Il faut sensibiliser l’humain, car la majorité des attaques viennent d’une erreur humaine : les failles sont créées par l’humain ». Lorraine

« Le métier demande souvent de travailler un peu dans l’urgence, dans le stress. Souvent à l’autre bout du monde pour des entreprises, et souvent dans des situations vraiment très critiques. Il faut être conscient de ça ». Thomas

« Aujourd’hui, il y a des parcours complètement variés en cybersécurité, des personnes issues de milieux différents, et pas uniquement des métiers techniques » .
Lorraine

« Le dernier emploi que j’ai occupé m’a permis de créer un Cyberlab, une plateforme de recherche et de développement de compétences pour mes équipes. Une belle aventure ! ». René

Liens utiles :


Le Joboscope Responsable cybersécurité sur Ausha
Le Joboscope Responsable cybersécurité sur Apple Podcasts
Le Joboscope Responsable cybersécurité sur Spotify
Le Joboscope Responsable cybersécurité sur Deezer

Envie de découvrir des métiers similaires à celui de Responsable Cybersécurité ? 

Technicien(ne) informatique

Administrateur / administratrice systèmes & cloud

Envie d’apprendre ce métier chez OpenClassrooms ?

OpenClassrooms est une école en ligne qui propose des formations en ligne certifiantes ou diplômantes pour apprendre les métiers du numérique. 

La formation « Responsable en sécurité des systèmes d’information », d’une durée de 12 mois (24 mois en alternance) débouche sur un niveau bac +5 au RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles). 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Plus d'articles sur ce sujet