Entrepreneuse, salariée et maman : comment Mathilde jongle avec les casquettes

Mathilde Bermont-Hurst est graphiste de formation. Entrepreneuse dans l’âme, elle monte sa boîte appelée Cherry Fizz pendant ses études, pour s’installer à son compte. 

C’est un peu par hasard qu’elle envisage 10 ans plus tard de compléter sa formation en UX design, en suivant une formation en ligne sur OpenClassrooms.

Maman de deux enfants et diplômée depuis novembre 2018, Mathilde mène aujourd’hui de front un poste de chef de projet salarié et des projets pour les clients de Cherry Fizz. 

Graphiste et entrepreneuse

Au départ, Mathilde a un parcours plutôt linéaire, orienté vers la création et l’art :

J’ai fait les beaux-arts après le bac puis l’école d’art MJM pour apprendre à utiliser les logiciels de création. Pendant ma première année d’études, je me suis mise à mon compte en tant que graphiste, en 2007. Une fois mon diplôme en poche, je suis restée à mon compte et j’ai évolué vers la direction artistique et la communication visuelle.

En 2017, Mathilde rencontre des petites difficultés avec Cherry Fizz et ressent l’envie de se relever de nouveaux défis :  “Mon entreprise ne fonctionnait pas comme je le voulais et j’ai commencé à envisager de me former à nouveau. J’étais même prête à éventuellement retourner sur les bancs de l’école. Comme je n’avais pas de patron, je n’avais pas d’exigences particulières, si ce n’était que je devais continuer en parallèle à avoir un salaire chaque mois. Après avoir cherché en vain un CDI, j’ai demandé un financement à Pôle Emploi. Mon projet n’a pas été accepté parce que j’avais déjà mon entreprise mais quelques mois plus tard, OpenClassrooms m’a informée que la région Grand-Est finançait des formations. C’est donc comme cela que j’ai démarré ma formation en Design ».

C’était idéal pour moi de pouvoir travailler à distance tout en développant mes compétences.

Un parcours OpenClassrooms à son rythme

Mathilde a validé la formation en 18 mois, en prenant le temps nécessaire pour équilibrer son activité professionnelle et ses études.

Je devais garder de la place aussi pour ma vie de famille.

« J’ai deux enfants qui ont 9 et 3 ans aujourd’hui. Pendant la formation, je travaillais plutôt le soir et j’organisais les vidéo conférences lorsque mon mari s’occupait des enfants. Nous savions que cette organisation demanderait un investissement de la part de tous les deux en terme d’intendance. S’il y avait des projets à terminer le week-end, je ne pouvais pas toujours me rendre disponible.

Mon mari étant dans le design également, il me donner aussi quelques coups de pouce quand j’en avais besoin. Sur les projets où j’étais moins à l’aise comme le code ou le projet WordPress, j’ai aussi pu compter sur l’aide des autres étudiants. Le Workplace d’OpenClassrooms est vraiment top de ce point de vue là.  

De Strasbourg, Mathilde et sa famille déménagent à Nantes. De nouveaux changements mais surtout une aubaine pour le domaine dans lequel elle est à présent diplômée : “Je me suis retrouvée dans un contexte différent où il fallait aussi que je relance mon entreprise. En même temps, je me suis rendue compte qu’à Nantes, il y avait beaucoup de propositions d’emploi dans le numérique. Donc, j’ai envisagé de chercher un job en attendant de pouvoir redémarrer pleinement l’activité de Cherry Fizz.” 

Salariée et pleine d’idées

En un mois de recherche, Mathilde obtient deux entretiens et deux propositions de poste. Plutôt de bon augure : “J’ai choisi l’une des deux entreprises dans laquelle je suis restée trois mois. Puis, l’entreprise Conserto m’a démarchée comme Product Owner, mon poste actuel. Je ne souhaitais pas travailler dans le design en ayant un patron alors que d’un point de vue créatif, je me suis toujours débrouillée de façon indépendante. Je n’avais pas envie d’être subordonnée à la décision de quelqu’un.

Chez Conserto, une entreprise de conseil et d’expertise en informatique, Mathilde fait de la gestion de projet. Elle est l’interface entre l’entreprise et le client :

J’entretiens les relations client et j’ai une équipe créa qui est associée à mes projets. Je n’en fait pas partie mais je mets en place des ateliers UX avec le directeur artistique de l’agence. Je suis sur un projet de long-terme qui me plaît, je ne gère qu’un seul gros client.”

Si elle est épanouie aujourd’hui à son poste, Mathilde l’entrepreneuse collecte les bonnes idées pour de futurs projets :

Je suis toujours en réflexion, j’ai plein d’autres idées pour le futur. J’ai un profil de meneuse, j’aime bien prendre des décisions. Donc, à terme, j’envisage de recréer quelque chose, d’ouvrir un studio, pourquoi pas avec des collaborateurs.

« Je suis très portée sur l’UX design, l’expérience client, l’agilité, le management visuel : ce sont des problématiques qui m’intéressent. Le formation OpenClassrooms m’a donné accès à tout cela. J’ai appris énormément de choses, ne serait-ce que dans le fonctionnement d’une entreprise. Et j’entrevois bien d’autres possibilités de projets passionnants.”

À suivre donc…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'articles sur ce sujet