Rencontre avec Sylvain, membre d’OC depuis 8 ans

Bonjour à tous !

J’ai le plaisir de vous présenter Sylvain, l’un de nos membres et donc compagnon de communauté. Sylvain a 37 ans et vit dans le Var, il est membre de la Communauté d’OpenClassrooms depuis déjà 8 ans.

Grâce aux cours qu’il a suivis depuis son inscription il a pu monter un projet qui lui tenait à cœur. Il nous raconte son expérience. Bonne lecture !

Tu connais OpenClassrooms depuis longtemps ?

IMG_1812J’ai connu le Site du Zéro en 2006 ! Je me suis inscrit le 27/07/2006, il y a 8 ans : ça ne nous rajeunit pas ! D’où certainement mon petit côté nostalgique du SdZ versus OpenClassrooms…

C’est l’époque où j’ai commencé à programmer en html. J’ai d’abord glané ça et là sur internet la signification des balises sans avoir d’idée précise d’où tout cela me mènerait. J’ai commencé les balises en convertissant bêtement des fichiers word en html et en essayant d’en comprendre la signification.

Qu’est-ce qui tu aimes sur le site, qu’est-ce qui t’a motivé à devenir membre ?

C’est l’aspect didactique et depuis la base qui m’a intéressé d’emblée pour devenir membre. Étant pharmacien, je travaille avec l’informatique au quotidien avec intérêt mais sans aucune formation. Tout est parti du groupement de pharmacies dont je fais partie, qui est une petite structure locale et qui possédait un site internet jamais mis à jour. Lorsque le président à décidé de fermer le site qui coûtait trop cher pour seulement 2 visites dans l’année écoulée (les miennes pour me rendre compte qu’il ne s’y passait rien), je lui ai dit que je trouvais ça dommage à l’heure actuelle et je me suis proposé pour m’en occuper. J’ai d’abord ouvert un compte chez free… Pour un petit site en html très contraignant à mettre à jour. Très vite, je me suis rendu compte que c’était limité… J’ai alors suivi sur le site du zéro, à mon rythme, les tutos de html, puis de php, grâce essentiellement à la fonction include() qui m’évitait de retaper les entêtes sur chaque page. Mon site a suivi son petit bonhomme de chemin, au rythme de petites améliorations par ci, par là.

Quels cours as-tu suivi récemment sur OC ?

Je passe sur pas mal de détails pour arriver à mes apprentissages sur OpenClassrooms, j’ai récemment suivi le cours sur HTML 5 et CSS 3 (que je ne connaissais absolument pas et après avoir suivi le cours je suis encore loin d’être un pro !), puis le cours sur PHP et MySQL. On apprend toujours quelque chose.

J’ai souscrit à l’offre Premium pour avoir accès à l’ensemble des services proposés : eBooks, vidéos de formation… Je trouve ça très pratique, plus vivant qu’un cours à lire et faisable à son rythme (même si pour mon premier cours je n’ai pas pu valider mon TP avant le dimanche soir, cette contrainte est désormais levée d’après ce que j’ai lu) et surtout on voit l’application en direct à l’écran de ce que l’on vient d’apprendre.

Je me suis inscrit au cours sur le dessin car, comme vous aurez pu le constater sur les captures d’écrans, je suis loin d’être doué en graphisme.

Au final, les MOOCs m’ont permis de revenir sur les bases pour lesquelles je n’aurais jamais fait l’effort de relire un cours. Et surtout d’apprendre quelques nouveautés que j’ai pu mettre en application très rapidement.

Quel projet as-tu mené à bien grâce à nos cours ?

Mon projet porte le nom de Pharm@robase, je travaille dessus depuis 8 ans déjà. Il s’agit d’une application intranet protégée par htaccess qui permet la gestion courante d’une centrale d’achat pharmaceutique. En clair, c’est un catalogue de produits disponibles en stock, des précommandes de produits saisonniers, la gestion d’offres spéciales pour tout adhérent à la centrale d’achat.

Ce projet m’a permis de traiter à ce jour plus de 120.000 lignes réparties en 40.000 commandes sur un catalogue de 4.500 produits.
Ces avancées technologiques (depuis le fax !) ont contribué à faire grossir la structure qui est passée en une quinzaine d’années de 43 à 77 adhérents.

PharmaDirect1

Aucun logiciel ne regroupant à ce jour la totalité des fonctions que j’ai développées, j’ai créé une société pour pouvoir commercialiser cette application auprès d’autres centrales d’achats. N’ayant quasiment pas de frais de structure, mes tarifs sont très compétitifs par rapport à l’offre actuelle et j’ai récupéré il y a quelques mois un client (25 adhérents) qui a quitté son logiciel « officiel » pour se tourner vers la solution que je propose.

Cette activité étant une activité secondaire, elle me permet d’obtenir un complément de revenus, que nous avons décidé de consacrer aux loisirs et vacances en famille, mes revenus principaux étant actuellement nécessaires en grande partie à rembourser mes emprunts personnels et professionnels.

Peux-tu nous en dire un peu plus sur l’évolution de ton projet ?

Je suis parti en 2006 d’une première version très basique : je tape la totalité des bons de commande en html, l’adhérent imprime son bon de commande, le remplit à la main puis le faxe à la centrale.

Ensuite, la création de formulaires a permis de transmettre les commandes depuis l’interface client vers la centrale par messagerie.

La facturation était ensuite faite sous excel, de façon entièrement manuelle. Avec pour plus de rapidité dans la saisie, le listing complet des produits et une quantité et un prix si le produit a été commandé, rien dans le cas contraire.

Puis est arrivée la découverte de PHP et de MySQL : là, j’ai commencé à travailler avec plus de sérieux sur une base clients, une base produits. J’ai alors intégré la facturation à mon outil de commandes. Cela impliquait de recenser de nombreuses informations sur la base produits. D’un point de vue interne, le type de gestion du produit, l’unité de vente (colisage), fournisseur, famille etc. D’un point de vue réglementaire, les notions de prix pour disposer d’un catalogue à jour avec les périodes de validité des prix des produits, de TVA etc.

Et de fil en aiguille, l’application permet aujourd’hui la commande, son traitement avec édition de bons de livraison, notion de numéro de lot et de date de péremption qui sont des obligations réglementaires auxquelles nous ne pouvons pas déroger, la gestion des stocks, et l’édition d’une facture mensuelle recensant toutes les expéditions du mois écoulé.

Outre la facturation, l’application permet d’extraire des statistiques de ventes pour des traitements en interne, tout comme l’extraction de fichiers répondant à des normes spécifiques pour chacun des fournisseurs à qui l’on remonte les ventilations des ventes pour parfaire la traçabilité d’une part, voire pour rémunérer les agents commerciaux de différents secteurs géographiques au prorata des ventes réalisées sur leurs secteurs respectifs.

Les possibilités offertes par PHP et MySQL sont quasiment infinies. Je travaille actuellement sur un module permettant de réaliser des propositions de réapprovisionnement de la centrale elle même en fonction de ses ventes et des stocks dont elle dispose, sur un module de compatibilité avec les logiciels métiers des pharmacies. Chaque nouvelle fonctionnalité à développer devient un défi qui m’apporte une satisfaction personnelle lorsqu’elle aboutit.

Merci beaucoup Sylvain pour ton retour d’expérience ! Bon courage à toi pour les prochaines évolutions du site !

Commentaires( 4 )

  1. Des projets réussis grâce à openclassrooms ! ( pas le premier ni le dernier )
    Bonne chance à vous tous .. :) !

    PS: Des témoignages de l’équipe de développement sont à venir :p ?

    • Merci pour les encouragements ! On est fier du dynamisme de nos membres et de leurs projets !

      PS : l’équipe de développement d’OpenClassrooms ?

      • Pas de quoi ! :)
         » La team  »
        Par exemple : « la team portrait de gabriel integrateur web ».
        Les témoignages des développeurs motive les élèves d’openclassroom!

        • Je note, je note et je vais aller poker nos amis les devs pour savoir si ils se prêteraient au jeu !

Les commentaires sont fermés.