Merci, you rock our world !

Je voudrais remercier sincèrement tous ceux qui ont soutenu la candidature d’OpenClassrooms au SXSWedu 2015. Grâce à vous, j’ai pu donner une conférence et aller raconter notre expérience à l’autre bout du monde, au Texas ! :o)

Pour rappel, le SXSWedu est l’une des plus grosses conférences organisées autour des questions d’éducation à Austin. Festival parallèle au mythique SXSW, l’événement a été crée en 2011 et s’est développé pour accueillir lors de cette édition plus de 300 conférences et plus de 700 speakers (dont moi ;o) ! J’y présentais la vision d’OC et comment nous nous positionnons, tant en France qu’à l’international pour faire bouger les lignes de l’e-education.

La conférence s’intitulait « Students take the power back! ». Les slides (certes très légers) appuyaient le discours d’une durée de 15 minutes. L’ensemble a été très bien reçu, mais n’était malheureusement pas filmé. J’ai quand même pris quelques photos !

Qu’est-ce que je retiens ?

  • « Everything is bigger in America ». Non, vraiment. Ce n’était pas mon premier séjour aux États-Unis mais la dimension de l’événement était sans commune mesure avec tout ce que j’ai pu faire.
  • Les Américains se posent les mêmes questions que nous : comment l’éducation va-t-elle évoluer ? Quelle est la place du prof, de l’élève ? Ils m’ont en revanche l’air d’avoir un à deux ans d’avance sur l’Europe dans les réflexions sur l’éducation en ligne. Ils ont passé l’étape du « buzz » et sont dans la construction de la prochaine étape, où l’apprentissage est nettement plus personnalisé.
  • Plusieurs conférences un peu politiques ne m’ont pas trop intéressées…
  • … mais le startup contest était un bon moment. Voir les startupers se démener pour réussir le meilleur pitch était très sympa. :)
  • Les keynotes étaient de qualité, notamment « Great educators: are they born or built? ». J’en retiens… que la réponse n’est pas évidente ! Mais que tout le monde s’accorde à dire que les bons profs sont ceux qui arrivent à penser comme les élèves, à comprendre les raisonnements qui les amènent à faire des erreurs.
  • Beaucoup, beaucoup de conférences en parallèle. Impossible de suivre ne serait-ce que 10% de ce qui s’y passe.
  • L’organisation était au top : badges, accueil, réception des speakers… Il y a même une application très bien conçue pour savoir ce qui se passe en ce moment !

Bref, je ne regrette pas un instant le voyage ! Merci à tous ceux qui ont rendu ça possible par leurs votes et leur soutien ! Pouvoir aller présenter là-bas était un vrai privilège. :) D’autant plus que ça a permis de présenter nos nouveaux cours en anglais comme celui que nous lançons la semaine prochaine avec l’École polytechnique !

Mathieu

PS : hasard du calendrier, je suis invité ce samedi au TEDx Université de Bordeaux pour y donner une présentation similaire. Cette fois, l’évènement devrait être filmé. ;o)

Capture d’écran 2015-03-17 à 15.36.36

2 Comment
  1. C’est des chaises de pépère qui semble être installé dans les conférences. On a pas ce privilège dans les séminaire en France ;-°
    Les slides résument très bien la situation !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'articles sur ce sujet