Comment créer un portfolio convaincant ?

Au-delà du CV et de la lettre de motivation, lorsque l’on postule pour un job, le portfolio peut compléter la candidature de manière pertinente.

C’est une plateforme plus vaste pour mettre en avant vos compétences, et les projets sur lesquels vous avez déjà travaillé.

Il est particulièrement recommandé dans le cas de métiers créatifs : rédaction, graphisme, audiovisuel, mode etc.

Dans tous les secteurs, la concurrence est de plus en plus rude. Mettre en avant ses réalisations concrètes est donc un atout pour vous distinguer des autres candidats. A vous donc de mettre toutes les chances de votre côté en créant un portfolio convaincant, à la hauteur de vos qualités !

Que faire apparaître dans votre portfolio ?

Il est à ajuster selon votre domaine d’expertise et ce que vous souhaitez mettre en avant au regard du poste pour lequel vous postulez. Un seul objectif, montrer toute l’étendue de vos compétences ! Le portfolio doit donc être à votre image, il doit vous ressembler et vous représenter. Concrètement, que faire apparaître ?

Christophe Vallot est un professionnel du recrutement, formateur chez RHConcepts, mentor chez OpenClassrooms et web développeur. Voici ce qu’il conseille :

Je dirais que la question qu’il faut se poser au préalable est : « Quelle est ma cible ? ». En effet, le portfolio doit permettre de convaincre de nouveaux clients pour un freelance, des recruteurs ou des employeurs pour un poste en tant que salarié.

« Le contenu du portfolio pourra alors sensiblement varier selon que l’on désire illustrer un ensemble de compétences au travers de projets déjà réalisés ou bien encore mettre l’accent sur sa personnalité et/ou son univers pour accroître son potentiel séduction ».

Triez, personnalisez

Sélectionnez les échantillons des projets les plus pertinents, dont vous êtes le plus fier, dont vous avez le plus appris, grâce auxquels vous avez surmonté des difficultés particulières.

Il est indispensable de faire le tri et de ne pas tout mettre, pour ne pas écoeurer le recruteur, qui cherche spécifiquement une personne pouvant répondre spécifiquement à son besoin.

Privilégiez les travaux terminés et qualitatifs, ainsi que les expériences qui font le plus écho avec le job pour lequel vous êtes en train de postuler. L’avantage du portfolio, c’est qu’il est plus visuel que le CV ou la lettre de motivation, donc selon votre spécialité et votre cible, faites apparaître les photos, les vidéos ou les textes associés à vos projets.

Mettez en avant des cas d’étude

C’est très convaincant pour un recruteur ou un potentiel client de pouvoir comprendre vos méthodes de travail et ce qui fait de vous quelqu’un de compétent. Essayez de trouver un moyen de présenter la chronologie d’un projet dont vous êtes particulièrement satisfait par exemple.
Surtout si vous êtes développeur ou designer, montrez les sites que vous avez réalisés pour prouver vos compétences.

Faites-vous recommander

Aussi, il peut être intéressant pour convaincre le recruteur, de faire apparaître des recommandations dans votre portfolio. Avez-vous un collègue, un ancien employeur ou un de vos clients réguliers qui pourraient apporter une opinion positive sur votre travail et vos qualités ? Mentionnez-le pour appuyer votre candidature ! Tous les moyens sont bons pour faire la différence.

Quelle forme adopter ?

Le recours au portfolio est de plus en plus courant, donc encore une fois, il est indispensable pour vous, de réussir à trouver le parfait équilibre entre faire la différence mais ne pas en faire trop non plus. En effet, sachez rester simple pour être efficace. Évitez le superflu dans la forme qui viendrait parasiter la compréhension du fond.

  • Pour simplifier la tâche à votre lecteur, organisez le portfolio de la façon la plus claire possible, en commençant par y insérer une table de matières.
  • L’ensemble doit être visuel : organisez vos contenus sous formes de rubriques thématiques ou chronologiques, selon ce qui est le plus approprié.

Christophe Vallot recommande d’insérer un « texte de présentation incluant le poste recherché, une accroche personnalisée, quelques « soft skills » et bien sûr le domaine d’expertise.
Des « call to action » peuvent y être associés afin de faire le lien vers les projets, le formulaire de contact ou des pièces à télécharger, comme le CV par exemple
. N’oubliez pas d’ajouter un formulaire de contact pour un échange rapide et un lien vers vos réseaux sociaux ».

La question que vous devez également vous poser : est-ce que vous souhaitez créer un portfolio sous forme d’un dossier, PDF par exemple, ou sur une plateforme en ligne. En soi, peu importe à moins qu’encore une fois, ce soit l’occasion de mettre en avant certaines de vos compétences. Si vous êtes webdesigner par exemple, il est légitime de privilégier un portfolio en ligne.  Il faut veiller également à ce que le support utilisé se conforme à un certain nombre de « standards du Web ». Il serait dommage que votre support ne soit pas conforme au W3C ou ne respecte pas les normes d’accessibilité.

Tout comme le CV, il faut distinguer la forme et le fond. Pour la forme, on peut s’intéresser aux tendances design du moment et parcourir les portfolios de la  concurrence afin de trouver l’inspiration. De nombreux modèles sont à disposition mais attention à le personnaliser suffisamment pour ne pas donner l’impression d’un énième clone.

Les meilleurs outils pour créer un portfolio

Bootstrap est un site de référence pour mettre en avant vos créations, et qui propose de nombreux templates gratuits pour vous aider à démarrer.

Triangly est une plateforme gratuite ; vous pouvez y charger des créations à partir de votre DropBox.

Carbonmade est l’option du portfolio en ligne gratuit qui a en plus la particularité de pouvoir télécharger des vidéos et animations !

Behance est la plateforme des créatifs, sur laquelle vous pouvez référencer vos projets.

Cargocollective est également une plateforme qui séduit les artistes et professionnels de la création pour mettre en avant leur portfolio de façon élégante.

[ À lire ensuite :

Construire l’argumentaire imparable pour décrocher votre job
8 conseils pour piquer la curiosité des recruteurs 
Entretien d’embauche : les pires et meilleures questions à poser ]

À propos d’Aglaé : 

Aglaé est auteur-rédacteur. Elle a fondé Word Shaper, une agence créative qui propose des services d’écriture, de consulting et de conception.

 

2 Comment
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'articles sur ce sujet