Apprentissage ou contrat pro, mode d’emploi chez OpenClassrooms

Vous avez décidé de tenter l’alternance mais ne savez pas trop quel contrat choisir : apprentissage ou contrat pro ? Voici un article qui devrait vous éclairer sur leurs différences et ce à quoi vous devriez être éligible. Bonne lecture !

[Saviez-vous que c’était le bon moment pour démarrer une alternance ? Jusqu’au 31 décembre 2020, le gouvernement propose une aide à l’embauche. Les entreprises peuvent toucher entre 5 et 8000€ de prime d’alternance supplémentaire. Le temps de recherche a aussi été étendu de 3 à 6 mois après le début d’une formation. Vous commencez sereinement votre parcours diplômant chez nous, et nous vous aidons à trouver votre employeur dans les mois qui suivent. Rendez-vous sur notre page Alternance]

Contrat d’apprentissage ou contrat pro, quelles différences ?

La rémunération

En contrat de professionnalisation, vous touchez 65% du SMIC si vous avez moins de 21 ans, et 100% du SMIC si vous avez plus de 21 ans, voire plus selon l’entreprise.

En contrat d’apprentissage, vous touchez jusqu’à 65% du SMIC si vous avez moins de 21 ans et jusqu’à 78% du SMIC si vous avez plus, voire plus selon l’entreprise.

La prime d’apprentissage est encadrée par la loi. Le site du gouvernement précise les simulations du coût d’un apprenti comme suit : 

  16-17 ans 18-20 ans 21-25 ans  +26 ans
Année 1 415,64€ (27% du SMIC) 661,95€ (43% du SMIC) 815,89€ (53% du SMIC) 1 539,42 € (100% du SMIC)
Année 2 600,37€ (39% du SMIC) 785,10€ (51% du SMIC) 939,04€ (61% du SMIC) 1 539,42 € (100% du SMIC)
Année 3 846,68€ (55% du SMIC) 1031,41€ (67% du SMIC) 1200,74€ (78% du SMIC) 1 539,42 € (100% du SMIC)

Le temps passé en entreprise

En contrat de professionnalisation, vous passez 75 à 80% du temps en entreprise. Vous passez donc un jour à vous former en ligne par semaine.

En contrat d’apprentissage, vous passez 50% du temps en entreprise.

C’est donc un critère important de savoir quelle proportion de votre formation vous souhaitez passer en entreprise.

L’âge pour y être éligible

Pour être admis en contrat de professionnalisation, vous devez avoir entre 16 ans et 25 ans, ou être demandeur d’emploi 26 ans ou plus, bénéficiaire du revenu de solidarité active (RSA), de l’allocation de solidarité spécifique (ASS) ou de l’allocation aux adultes handicapés (AAH), ou avoir bénéficié d’un contrat aidé (contrat unique d’insertion – CUI). Dans ces cas, il n’y a pas de limite d’âge.

Pour être admis en contrat d’apprentissage, vous devez avoir moins de 30 ans, sauf dans 4 régions où vous devez avoir moins de 25 ans révolus : en Corse, en Provence-Alpes-Côte d’Azur, en Auvergne-Rhône-Alpes et en Normandie. Si vous êtes Handicapé (RQTH), créateur d’entreprise, ou sportif de haut niveau, c’est sans limite d’âge.

Le suivi en entreprise

En contrat d’apprentissage, vous êtes plus encadré, par un maître d’apprentissage au sein de l’entreprise et un tuteur qui passe deux fois pour vérifier que les missions sont conformes au contrat et que l’apprentissage se déroule bien (chez OpenCFA ce seront deux visioconférences car aucune visite physique prévue). Vous serez aussi suivi par votre mentor chaque semaine, toujours en visioconférence.

L’organisme signataire

En contrat de professionnalisation, vous signez avec l’entreprise et OpenClassrooms SAS. En contrat d’apprentissage, le contrat est signé entre OpenCFA, l’apprenti et l’entreprise. Pour information, OpenCFA est un organisme distinct d’OpenClassrooms SAS, porté par l’organisme gestionnaire ATNE et créé pour pouvoir former des apprentis.

Comment postuler

Je postule en contrat pro
Je postule en apprentissage

Pour aller plus loin,
Regardez la documentation officielle concernant toutes les modalités de l’alternance.

5 Comment
  1. Bonjour,
    Je suis prêt à prendre des alternants en apprentissage, mais pour l’instant ma structure fonctionne encore sur mes fonds propres. Comment trouver des financements pour pouvoir salarier des alternants. Peuvent-ils participer à leur propre rémunération, en proposant des ventes de films, de photos, dont au moins 50 % servirait à les rémunérer.
    Je suis preneur d’idées, et ai obtenu plus de 12 qualifications openclassrooms.
    Un de mes domaines https://reporter-etudes.fr
    Je n’utilise jamais FACEBOOK, par conviction au sujet de ce type de réseaux dont on s’apercevra bientôt de leur dangerosité dans tous les domaines. Désolé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'articles sur ce sujet